Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 juillet 2017 6 08 /07 /juillet /2017 06:50

Se revendiquant de la gauche, ils ont pourtant de quoi être perplexes. C'est Macron qui les satisfait. La gare est trop chère ?   Diminuons les dépenses.  Il est vrai que sans débouché  sur Barcelone le  contournement de Montpellier perd de son intérêt .

  Par contre l'Europe et les multinationales  construiront le chaînon manquant qui sera donc privatisé, n'en doutons pas une seconde. Déjà la part de l'Etat et des collectivités est très minoritaire par rapport  à Bouygues et aux banques qui se paieront largement avec les péages.

  La gauche a vraiment besoin de réfléchir !   Chaque "victoire" du capitalisme vert qui transfère ailleurs  le développement plonge le pays un peu plus dans la crise et nous coupe des travailleurs.  Au travail camarades !

   Henri Ausseil

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans social économie
commenter cet article
7 juillet 2017 5 07 /07 /juillet /2017 09:13

Le premier ministre a donc porté à l'Assemblée un regard sévère et clinique sur «l'addiction de la France à la dépense publique». L'addiction comme on le sait est une dépendance au tabac, à l'alcool, aux drogues diverses. Les Français sont drogués aux hôpitaux, aux écoles, aux routes, à la Sécurité sociale, à l'assurance-vieillesse... Le premier ministre se propose de les soigner. Il est un peu dommage toutefois qu'il n'ait pas évoqué d'autres addictions françaises endémiques, quand bien même elles ne sont pas également partagées. L'addiction aux dividendes par exemple, qui place notre pays aux premiers rangs dans le monde avec une hausse de plus de 11 % l'an passé pour les actionnaires quand elle est de 3 % en Allemagne, pour ne citer qu'elle. L'addiction aux très hauts salaires, comme ceux de Carlos Ghosn, avec plus de 16 millions d'euros par an. L'addiction pure à la fortune de nos milliardaires, Bernard Arnault, Liliane Bettencourt. Et que dire de l'addiction au pouvoir de Jupiter lui-même?

  Maurice Ulrich (  huma du 7 juillet 2017)

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans social
commenter cet article
6 juillet 2017 4 06 /07 /juillet /2017 17:22

Regardant l'étape arrivant à Troyes , nous avons pu admirer les retenues importantes qui régulent la Seine  depuis une cinquantaine  d'années sur le plateau champenois  (calcaire et argile) et  fournissent l'eau à l'agglomération parisienne.   A Montpellier , au SYBLE et ailleurs on nous explique que les retenues d'amont  ne servent à rien.  Où les Parisiens sont idiots ou les scientifiques  et élus du SYBLE nous racontent des histoires.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans crues
commenter cet article
6 juillet 2017 4 06 /07 /juillet /2017 17:19

Comme convenu voici l'heure du Conseil Municipal de Frontignan qui va traiter la question des Cabaniers des Aresquiers

LE MARDI 12 JUILLET A 18H30 SALLE VOLTAIRE qui est située dans le parc Victor HUGO.

Soyons nombreux pour les soutenir et faire pression sur le Conseil Municipal de Frontignan. Ces personnes ne doivent pas être expulsées.

Si vous avez besoin d'être "transporté" organisons du co-voiturage.

Nous vous rappelons l'adresse de la pétition en ligne : https://www.change.org/p/jamais-inond%C3%A9s-premiers-expuls%C3%A9s (à signer sans retenue!!!),

ainsi que l'adresse du blog de l'Association des Riverains du Canal des Aresquiers :  http://arca.over-blog.com/2017/06/en-lutte-pour-sauver-leur-maison-de-la-demolition.html

Bonne journée à toutes et tous.

Amicalement.

La coordination de l'Assemblée Citoyenne.

 
Repost 0
Published by PCF Littoral - dans communes social
commenter cet article
6 juillet 2017 4 06 /07 /juillet /2017 07:14

«Alors que nous cherchons des possibilités de coopération dans l'intérêt commun, l'administration du Président américain perçoit la mondialisation non pas dans un contexte de prospérité commune, mais dans un conflit "gagnant-perdant"», a déclaré Mme Merkel lors d'une interview au journal Die Zeit relayé par Reuters

L'essence de mon travail comme présidente du G20 est de créer des possibilités pour que les parties parviennent à un accord et non pas contribuer à la rupture des communications», a affirmé la chancelière allemande. Par ailleurs, Angela Merkel a annoncé aux journalistes qu'elle était toujours aussi convaincue que l'Europe devrait être moins dépendante des États-Unis. Par exemple, la question de savoir si à l'avenir nous devrions de la même façon nous appuyer sur la contribution des États-Unis pour le fonctionnement de l'Onu, la politique par rapport au Moyen-Orient, la sécurité intérieure de l'Europe et la mission de maintien de la paix en Afrique reste ouverte», a-t-elle souligné.

Après la Turquie, le Qatar, l'Irak et peut être les Philippines   qui changent de camp voilà qu'un des piliers de l'OTAN s'interroge. Il est vrai que l'empêcher de recevoir le gaz russe par la Baltique alors que l'Allemagne a  grand besoin de ce gaz  (elle renonce au nucléaire) est surprenant. Les éléphants US n'ont pas fini de casser de la porcelaine. Poutine n'a  qu'à   laisser faire Trump et ramasser les morceaux. 

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans international
commenter cet article
6 juillet 2017 4 06 /07 /juillet /2017 06:56

David Pujadas est évincé du journal télévisé de la 2. il va remplacer en partie  Yves Calvi sur LCI. Il a auparavant travaillé pour TF1. Il va y retrouver Thierry Tullier ex directeur de l'information de France Télévision et nouveau directeur général  de LCI (du groupez TF1) et Eric Monier ex directeur de la rédaction  de France 2 et nouveau directeur à LCI.

Changer pour que rien ne change, la recette est connue. Un conseil : lisez plutôt l'Huma et le blog.

 

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans presse
commenter cet article
6 juillet 2017 4 06 /07 /juillet /2017 06:03

Un Parlement humilié, une opposition sommée de se mettre au pas face au Bulldozer mis en marche. Optimisant, au profit de quelques-uns, les institutions d’une Vème République tombée en désuétude, la verticalité du pouvoir s’annonce maximale…

Ce projet néo-libéral et technocratique, si éloigné du pays réel, n’a pas vocation à traiter des problèmes quotidiens du peuple : payer ses factures à la fin du mois, trouver un médecin,
scolariser ses enfants dans une classe à moins de 30 élèves, se former près de chez soi,
se déplacer par le train sans aléas quotidiens, échapper au licenciement boursier, vivre de sa production agricole, de sa pêche, de son travail d’artisan ou de commerçant sans être pénalisé par la concurrence déloyale du travail dérégulé, ne pas être assigné à sa caisse de grande surface le dimanche, ne pas être traité d’illettrée quand on est ouvrière, être tout simplement respecté y compris dans ses difficultés de vie.

Votre projet signe le renoncement à notre modèle de protection sociale, il signe l’avènement de la précarisation et de l’uberisation du travail. Plus dure sera la vie, et il faudrait s’y faire. Quant aux élites, elles, elles se frottent les mains…

Dans le même temps, il existe une formidable énergie dans notre peuple qui n’en peut plus d’étouffer sous le joug de la loi du plus fort et de l’argent. Nous nous attacherons à la libérer.

Une récente note de conjoncture de l’INSEE, s’appuyant sur un questionnaire adressé à des dirigeants d’entreprise, pointe l’absence de perspectives économiques comme obstacle principal au développement de l’activité et de l’emploi. La question du code du travail n’apparaît que dans la queue de peloton des préoccupations de ces patrons.

Nous avons, dans nos circonscriptions, des témoignages qui vont dans le même sens : dans l’économie réelle, c’est l’investissement, la formation, le savoir-faire des salariés, la commande, dont la commande publique est un vecteur essentiel, et le soutien des banques qui jouent sur le niveau de l’emploi...

Je pourrais parler du renouveau industriel d’Alpine à Dieppe, du maintien de la filière verrière en vallée de la Bresle ou bien encore du nouvel équipement d’électrolyse à Kem One sur le site de Martigues : le savoir-faire des salariés, la possibilité de contrôler les manœuvres des fonds vautours grâce au droit du travail ou bien encore la ténacité des salariés : voilà ce qui a été moteur d’emploi ou protecteur d’emploi....

Mais cela vous préférez l’ignorer.
Face à cette France réelle, que nous propose le Président de la République, que nous proposez-vous, Monsieur le Premier ministre ?

Une réduction du rôle de l’Etat, de l’Etat protecteur, de l’Etat stratège, de l’Etat aménageur, de l’Etat producteur déjà singulièrement affaibli par dix ans d’une politique soumise aux injonctions de Bruxelles.

L’engagement d’organiser une conférence des territoires n’a de sens que s’il se débarrasse de l’étau austéritaire et s’il est accompagné dans chacun de nos territoires, par un moratoire préservant nos services publics de proximité.Nous sommes profondément inquiets de votre annonce d’assassiner la commune ou le département…

Aujourd’hui, vous avez annoncé vouloir câliner la finance par la hausse de la CSG, l’allègement de l’ISF et la baisse de l’impôt sur les sociétés.
Les mesures d’austérité annoncées pour les plus vulnérables et les mesures pour garantir le marché en son fonctionnement débridé pourraient rapidement faire redescendre Jupiter sur terre.

Il ne s’agit pas pour nous de pleurnicher mais de montrer ce que vous ne voulez pas voir.
Il y a des mouvements populaires auxquels vous ne pourrez échapper même en accélérant comme des chauffards sur la route.

Et vous chers collègues, qui parfois faites ici vos premiers pas en politique, vous aurez ces réalités aux trousses. Bientôt vous comprendrez que la compétence libérale ne résout rien. Il existe des contradictions dans la société qui imposent que l’on prenne parti.
Le nôtre est sans ambiguïté : Le parti pris des gens contre le parti pris de l’argent .Vous voulez libérer les entreprises, nous, nous voulons libérer les hommes et le travail de l’emprise de la finance.


Voilà pourquoi les députés communistes ne voteront pas aujourd’hui la confiance au Gouvernement.


    Sébastien Jumel

L'allocution détaille un constat  que le lecteur connaît bien.  Nous n'avons retenu que les lignes de force. Il est à noter que le vote et les propos des communistes ont été occultés par les chiens de garde. Il faut croire que réduire l'opposition à Mélenchon la rend moins dangereuse.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans PCF
commenter cet article
5 juillet 2017 3 05 /07 /juillet /2017 10:03

4 sociétés dont les noms importent peu (elles ne concernent pas le grand public), qui brassent 120 milliards d'euros  par an , ont un rôle décisif.

 C'est elles qui par des audits  sans appel  émettent des avis suivis par les banques  sur la gestion des grandes entreprises.

 Mais telles le Maître Jacques de Molière dans l'Avare cuisiner ou  cocher selon son uniforme, elles ont la capacité de changer de camp  , offrant des conseils (payés cher) pour éviter l'impôt, manger plus petit que soi  et autres joyeusetés du capitalisme mondialisé.

  Imaginez un professeur qui donne des cours  à certains et fait passer les  examens. à tous ! Ce système fou ne tient debout que  par l'opacité, le mensonge, le bourrage de crânes.

   Lorsque , comme en 2007 les "prévisions" de ces experts sous influence sont démenties, ils résistent, leur rôle n'étant pas de prévenir les catastrophes mais de sauvegarder le profit d'une minorité.  Elles sont donc le moteur du système.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans économie
commenter cet article
5 juillet 2017 3 05 /07 /juillet /2017 09:48

Le vote de confiance qui vient d'avoir lieu tranche définitivement la question. Alors que sont annoncés des cadeaux au capital et la rigueur pour les producteurs de richesse, l'abandon du TGV Montpellier-Perpignan, la coupe dans le service public , les députés PS n'ont pas voté  contre, comme beaucoup d'élus de droite. Hamon lui même après beaucoup de tergiversations en a tiré la leçon. Il est donc plus que temps d'abandonner toute stratégie "d'union de la gauche" à l'ancienne et de considérer que la gauche se détermine par ses objectifs et non en fonction d'étiquettes auto-proclamées. Face à l'immense rassemblement  politique du fric d'abord  qui inclut le social libéralisme  il est temps de construire  le rassemblement de l'humain d'abord qui aurait été bien utile aux législatives de 2017, dans toute sa diversité.

 

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans rassemblement
commenter cet article
5 juillet 2017 3 05 /07 /juillet /2017 05:51

Le discours du président devant le Congrès et la déclaration de politique générale du Premier ministre n'ont convaincu qu'un Français sur quatre, selon un sondage Harris Interactive pour RMC et Atlantico publié mercredi.

Président par défaut avec tous les pouvoirs politiques : c'est intenable, sinon grâce à nos propres insuffisances.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans actu
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens