Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 septembre 2017 5 15 /09 /septembre /2017 06:48

"L'unique moyen de régler les problèmes entre les pays doit être le dialogue et non des sanctions unilatérales a déclaré Idriss Jazairy, rapporteur spécial sur les effets négatifs des mesures coercitives unilatérales dans le domaine des droits de l'homme, dans un rapport présenté jeudi à Genève. "

Nous y ajouterons pour notre part la défense des droits de l'homme à géométrie variable, qui sert beaucoup dans les pays qui contestent  l'hégémonie occidentale  , le Venezuela notamment et ignore ces fleurons de la démocratie que sont les pays du golfe.

Il aurait  été bon de donner des exemples, et non de prévoir une liste que tout le monde connaît, comprenant notamment Cuba où Trump maintient le blocus.Mais c'est une  importante avancée de l'ordre du symbole.  L'hégémonie  d'un seul pays dans les affaires du monde, fût-il choisi par Dieu comme le prétendent les Etats -Unis, est du domaine du passé.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans international
commenter cet article
14 septembre 2017 4 14 /09 /septembre /2017 09:35

Une usine française du groupe allemand Mahlez-Behr située à Rouffach fabrique des climatiseurs pour automobiles. L'UNSA  cousine germaine de la CFDT y est majoritaire, très impliquée dans les accords signés avec la direction , avec généralement quelque contrepartie désagréable mais  "sauvegardant l'essentiel".

 Les salariés de l'usine découvrent la validité de cette stratégie. A l'été 2013 un accord de maintien de l'emploi a été signé dans le cadre de la loi  "accord de compétitivité" . Les salaires ont été gelés puis "modérés"  pour empêcher tout plan social qui n'a pas empêché des départs "volontaires".  Mais les patrons  et leurs actionnaires qui lorgnent vers l'est de l'Europe  et ses salaires encore plus modérés vont fermer l'usine. L'UNSA crie au scandale et en appelle à Macron, fervent défenseur du droit des travailleurs comme le savent nos lecteurs.

  Cette digne organisation que nous avons fréquentée lorsqu'elle s'appelait FEN et se limitait à l'éducation devrait en tirer des enseignements précieux et rejoindre le combat commun contre les ordonnances. Mais ce sont les travailleurs surtout qui ne devraient plus croire à ces balivernes.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans social
commenter cet article
14 septembre 2017 4 14 /09 /septembre /2017 09:01

François Taillandier dans l'huma du 14 septembre se pose la question à partir de la langue.

 "Pourquoi mon voisin du deuxième étage a-t-il un paillasson sur lequel est écrit welcome au lieu de bienvenue ? Et pourquoi le fabricant de paillasson   a-t-il d'emblée choisi welcome ?   La répons est hors de doute : ni l'un ni l'autre  ne se sont posés la question. C'est aussi bête que cela, en vertu du vieil adage que nul ne se soucie de ce qui  ne le dérange pas...  A un vieux poisson qui lui demandait : alors l'eau est bonne ce matin ?  un petit poisson répondit  c'est quoi l'eau ?

Ce que l'on a dans la tête sans le savoir !  Quel bon exemple !

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans théorie
commenter cet article
14 septembre 2017 4 14 /09 /septembre /2017 08:28

Julia Hamlaoui pour l'Huma (article paru le 14 septembre) lui pose la question  clairement : Participerez - vous à la manifestation du 23 septembre à l'appel de la France insoumise ? 

 "La France Insoumise a annoncé  sa propre manifestation dès juillet.  Avec le 12 septembre ça bouge très vite. A cette date nous sommes aussi  engagés  dans les marches pour la paix. Notre boussole restera la montée en puissance du mouvement et son unité la plus large. Réussissons les étapes  à venir dans l'ordre où elles viennent". Il ajoute plus loin : "l'enjeu sera de construire à travers ces fronts de lutte des réponses politiques alternatives et de les faire converger dans un projet politique capable de devenir majoritaire"

  On ne saurait mieux définir la stratégie : rien ne s'oppose lorsqu'il s'agit de construire le rassemblement sur des objectifs libérateurs. Ceux qui espéraient une autre réponse seront bien déçus.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans PCF rassemblement
commenter cet article
14 septembre 2017 4 14 /09 /septembre /2017 07:46

Le réchauffement climatique est une réalité  qu'il serait absurde de nier.  Il ne date pas des 20 dernières années et sa vitesse est géologique , non historique.

 Au paléolithique  dans notre région le climat était polaire et de longues périodes de sécheresse , de pluies excessives, de grand froid ont précédé 2017. Chaque fois l'homme s'est adapté, et c'est ce qui fait la particularité de l'homo sapiens, qui a la capacité de surmonter les changements, contrairement aux dinosaures.

Ce préambule un peu pompeux est destiné  à un évènement en apparence bénin : un mobil-home non autorisé a été enlevé par les forces de police à Vias. Le préfet prétend lutter contre la cabanisation dangereuse et qui défigure le paysage. Il n'a pas le même courage avec le béton qui enlaidit tant de nos côtes, détruit les dunes , diminue les  plages, et accumule les euros dans la caisse de certains. A Palavas des dizaines d'hectares  d'étang  ont été comblées , augmentant les risques lors des crues en diminuant les zones d'expansion. C'est l'action des associations qui parvient à limiter les dégâts , non l'action de l'état.

  Lutter contre le diésel c'est augmenter son prix, et donc l'impôt indirect qui pèse y compris sur les pauvres qui ont une vieille voiture.. Lutter contre la pollution de l'air c'est créer "un droit à polluer" qui s'achète et se vend, procurant des ressources à la bourse qui fait feu de tous bois.

  Dans le cas qui nous occupe, aucun  riche n'habite un mobil -home sans autorisation.    Ce sont les précaires qui vivent à l'année dans ces habitats. La préoccupation environnementale cache la chasse aux pauvres.

   Dans notre secteur le problème se pose autrement mais le principe est le même. A Palavas par exemple l'état refuse de consolider les rives du Lez (ce qu'il autorise en amont) et prend prétexte de l'érosion pour envisager de supprimer des habitations existant depuis des centaines d'années  (avec de multiples transformations bien sûr.). Les Premières Cabanes , ne l'oublions pas sont plus anciennes que Palavas. Que l'on ne compte pas sur nous pour approuver ces supercheries.

 

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans communes inondations
commenter cet article
13 septembre 2017 3 13 /09 /septembre /2017 08:57

Cette "union de coopératives" fait partie de ce que l'on appelle à tort dans ce cas  l'économie sociale, comme le Crédit Agricole, la MAIF  ou le Crédit Mutuel dont la pub nous affirme (mensongèrement) que chacun des adhérents- clients  participe à la gestion, en réalité pratiquement  analogue à celle de toutes les entreprises capitalistes.

Vinadeis est née en 2012 et 2015  de la fusion de coopérative confrontées à des impasses de trésorerie. C'est aujourd'hui une holding, 3eme distributeur  français. L'argent des viticulteurs est utilisé à des opérations financières de fusion tout autant   qu'à permettre aux viticulteurs de vivre. En réalité dans ce domaine comme dans beaucoup d'autres le rêve proudhonien d'un socialisme des coopératives , qui a eu beaucoup de succès dans la viticulture méridionale, se fracasse devant le capitalisme financier  qui concentre entre de moins en moins de mains les fruits du travail de tous.

 Cette holding attaque huit militants audois de la Conf  qui ont osé appeler un chat un chat.  Leur combat est le notre.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans social économie
commenter cet article
13 septembre 2017 3 13 /09 /septembre /2017 07:57

Jean Auroux ancien ministre du travail sous Mitterrand et  créateur du CHSCT  s'exprime largement dans l'Humanité du 12 septembre.  Il a parfaitement raison de clamer son opposition à la suppression par Macron  de cette instance qui introduit dans le droit du travail la protection de la santé des travailleurs.  En son temps ce fut une avancée majeure et sa suppression est un recul de civilisation.

 c'est la fin de l'interview qui nous pose problème.    "Je redoute que le débat sur le monde du travail , qui doit concerner  les salariés, le patronat, les forces sociales en général, ne soit pris en charge par   les insoumis  et Jean-Luc Mélenchon, que le débat qui devrait être social, soit confisqué  par le débat politique proprement dit. Ce qui affaiblirait  le rôle des syndicats en général."

Le blog partage son opinion sur l'indépendance nécessaire des syndicats, qui ne doivent être à la remorque d'aucun parti.  Mais sur le fond notre désaccord est total. Le droit du travail, comme l'école ou la santé  n'est pas  l'affaire des syndicats mais de tous les Français. Les retraités, les non salariés dont le sort est lié à celui des salariés, les futurs salariés que sont les étudiants, l'avenir de la France en général  , sont directement concernés.

D'ailleurs  15 organisations de jeunesse (UNEF, Solidaires étudiantsq, SGL,UNL,MJC, UEC, MJS,Jeunes écologistes, NPA, PG, Ensemble,JOC,MRJC)  se sont lancées  ensemble dans le 12  septembre, sans se poser de question.

    Si nous ne sommes pas d'accord avec Mélenchon , ce n'est pas parce qu'il veut porter le débat sur le plan politique. Notre accord avec lui  est total sur ce point. C'est  seulement parce que comme Auroux  mais au rebours,  il veut le réserver à  des intervenants adhérant à une charte  politique en préalable. Les dernières législatives ont amplement démontré l'impasse de cette  stratégie.

    Auroux perpétue donc la séparation du syndical et du politique, que le CAC 40 ne craint pas   et dont nous pouvons apprécier tous les jours la nocivité : des syndicats qui n'obtiennent rien  d'essentiel et un monde politique impuissant à  résoudre  les  problèmes et mettant en place des Macron, des Hollande ou des Sarkozy .Sa démarche a donc quelque chose d'archaïque et nous la combattons.

    Henri Ausseil

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans social rassemblement
commenter cet article
12 septembre 2017 2 12 /09 /septembre /2017 09:47

Malgré la censure des médias qui ne parlent que des transports  et  la place disproportionnée donnée au mouvement des  forains  (dont la nouveauté est intéressante mais qui ne sont pas au coeur de la loi travail) un fait  est incontestable : les salariés ont massivement fait grève, y compris dans des secteurs réputés difficiles comme les grandes surfaces. Ce n'avait pas été le cas contre la loi El Khomri.

 Les manifestations  promettent d'être fournies.  Le nombre  de syndicats appelant a moins d'importance que l'objectif affiché. Les  salariés et d'autres se sont reconnus dans la nécessité de faire front et de clamer son désaccord. Les états -majors absents sont désavoués et leurs troupes se sont mobilisées  malgré eux.

 Ce ne sont  pas les accords de sommet qui font le succès, mais  une plateforme claire,  et l'engagement  audacieux  ne posant aucun préalable , basé sur la compréhension de l'état d'esprit des Français à un moment donné,  Une grande leçon qui ne vaut pas que pour le syndicalisme

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans social rassemblement
commenter cet article
11 septembre 2017 1 11 /09 /septembre /2017 09:25

Il s'est mis en place souvent pour compenser la  diminution du rôle redistributif de l'état et la création  de la société à deux vitesses.  Son action est fondamentale ,car il répond aux aspirations de ses membres et non à des injonctions politiques. Beaucoup de citoyens lassés de la vanité  de la politique sous sa forme politicienne y consacrent leur énergie. Le mouvement est financé en théorie par les adhérents , mais dès qu'il atteint une masse critique l'intervention des collectivités s'impose.

  La baisse des dépenses de l'Etat conduit à la baisse des ressources des collectivités. Chaque jour une association confrontée à la baisse brutale des subventions est obligée de licencier ses salariés et de diminuer ses prestations.  Il va bien falloir en tirer les leçons. C'est redoutable pour elles .

  Le rédacteur du blog a le souvenir du soutien de la ligue de protection des oiseaux montpelliéraine dans l'action contre le bétonnage du littoral à Palavas qui a détruit la nidification de bien des espèces. Le maire et les bétonneurs ne sont pas restés inactifs : l'association a perdu tous ses contrats  , a licencié 4 salariés et s'est provisoirement dissoute.

    D'où un certain "apolitisme" dont le lecteur comprendra la raison d'être. Mais ces temps sont révolus. C'est de la survie du mouvement associatif qu'il est désormais question. Et cela pose le problème d'une autre société , qui favorisera au lieu de détruire. Il a  toute sa place dans le rassemblement qu'il faut construire.

   Henri Ausseil

 

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans social rassemblement
commenter cet article
11 septembre 2017 1 11 /09 /septembre /2017 08:46

Un sondage pour BFM TV pose une question simple aux français : qui incarne le mieux l'opposition ?

 La France Insoumise en apparence en sort gagnante : 32 % des  sondés la désignent. Le PCF , avec sa stratégie  trop longtemps assumée  de recherche d'accord au sommet  avec la gauche du PS et d'appel à voter contre le FN (et donc pour Macron) est sous les 5%, Il est assimilé au PS , ce qui bien entendu est faux, mais est  le ressenti dont nous devons tirer les leçons.Les partis de droite   et le PS ne font plus   illusion., y compris le FN bien fané après les présidentielles (14 %).

 Mais près de 40 % répondent  AUCUN. On peut ironiser sur cette réponse. Pour nous elle est profondément politique. La France Insoumise qui a su rompre les amarres de l'union de la gauche  et profiter de la nouveauté ne fait guère mieux que  le total des mouvements et partis anti libéraux depuis une décennie. Simplement elle phagocyte leurs électeurs. Mais 40 % des Français pourtant victimes continuent à ne pas s'y intégrer.

 Le rassemblement victorieux reste donc possible. Le parti unique du fric  fait de moins en moins illusion. Mais à condition d'être basé sur des objectifs libérateurs , sans adhésion obligatoire à une quelconque charte qui limite et divise. Le mouvement qui s'amorce le 12 septembre a cette capacité. C'est dans cette voie qu'il faut persévérer.

     Henri Ausseil

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans rassemblement
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens