Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 octobre 2016 4 20 /10 /octobre /2016 07:15
Goodyear emblématique

Le procès en appel est emblématique pour plusieurs raisons.

     D'abord il révèle crûment   que le capitalisme rentier  pour survivre  ne peut plus conserver la liberté, les exemples foisonnent (les murs, les procès, l'espionnage, la répression anti syndicale, la traque des militants politiques de gauche ...)

     Ensuite il prouve  la collusion des socio-libéraux et du CAC 40. Goodyear a fait semblant de retirer sa plainte, sachant que le parquet (c'est à dire le ministre) sévirait.

    Enfin et surtout  les temps de l'hégémonie sans partage  ont vécu . Le parquet  tout à coup ne réclame plus la prison ferme. C'est que le rapport de forces n'est plus le même qu'au premier procès. Avec une grande intelligence la CGT a mis en scène l'infamie, trouvé des soutiens syndicaux et politiques  y compris au delà des frontières,  l'ignominie de frapper des gens qui veulent travailler  en soutenant ceux qui suppriment les emplois apparaît avec force.

     Quel que soit le verdict, une chose est sûre, rien ne sera plus comme avant.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans social
commenter cet article
19 octobre 2016 3 19 /10 /octobre /2016 07:18

Le dernier épisode cévenol comme on a coutume de dire (on disait autrefois averses méditerranéennes d'automne, caractéristiques de notre climat) est révélateur.

   La population a été littéralement affolée, tout un chacun pouvait penser que Palavas était sous les Flots, un haut parleur dans les rues annonçait une crue terrible popur la nuit. Les étangs ont certes débordé , la route de Montpellier a été coupée  , mais pour un Palavasien habitué  il ne s'est rien passé ou presque.

     Ce  déluge d'alertes contraste avec le silence des diverses autorités sur les demandes de l'ASPRI de transformer les étangs en, gigantesque bassin de rétention grâce à des portes régulatrices.. Le dénigrement avec des procédés contestables, l'absence d'études  pour vérifier si ces propositions sont fondées ou pas  sont la seule réponse. Par exemple une technicienne du Syble a trouvé comme réponse  à la demande de Jean-Pierre Molle (dans l'émission "Sale temps pour la planète")  que cela coûterait trop cher  pour une utilisation très rare. A quoi il est facile de répondre que les digues du Lez rehaussées  (que nous souhaitons aussi bien sûr)  à la demande du SYBLE ont coûté fort cher et servent peu, les crues gigantesques étant heureusement assez espacées dans le temps .

  L'excès de communication masque donc une absence de réalisation. Mais les populations sont de moins en moins dupes. Le combat continue !

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans inondations
commenter cet article
17 octobre 2016 1 17 /10 /octobre /2016 09:53

On demande aux habitants de Loire-Atlantique , les premiers concernés, ce qu'ils en pensent . Ils sont pour  à 57 % des exprimés.  Ségolène Royal , membre du gouvernement demande qu'on arrête les frais. Pourquoi alors consulter ?  

    Le gouvernement est un bateau ivre et pour tout dire la France donne l’impression de ne plus être gouvernée.   Quand les temps deviennent durs  certains ne pensent plus qu'à sauver leurs meubles.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans actu
commenter cet article
17 octobre 2016 1 17 /10 /octobre /2016 09:36

C'est Hollande qui a liquidé la sidérurgie en ne s'opposant pas à Arcelor- Mittal. Depuis , les prix de l'acier ont grimpé et l'acier français aurait toute sa place.

   Et voilà que l'auteur du gâchis, le grand prêtre  adjoint du profit financier, vient à Florange s'incliner sur la tombe de la sidérurgie perdue. Espérons qu'il sera  accueilli comme il le mérite par la véritable gauche. .

 

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans actu
commenter cet article
13 octobre 2016 4 13 /10 /octobre /2016 04:44
Tiré du projet d'aménagement  et de développement durable    (ce qui est durable c'est la spéculation immobilière)

Tiré du projet d'aménagement et de développement durable (ce qui est durable c'est la spéculation immobilière)

Certains lecteurs mettant en doute nos affirmations sur le désir de Jeanjean de réaliser la troisième ligne d'urbanisation avenue Dt Maurice, nous illustrons cet article par une carte (il y en a plusieurs ) très éclairante puisque il s'agit du dynamisme de la commune.. La flêche indique une zone plus foncée que les autres mais modestement sans explication, allez savoir pourquoi.

La présentation du projet règlementaire est plus explicite page 2 :"Limitation des extensions de l'urbanisation à trois espaces de faible surface : secteur UDd rive gauche, à proximité de la RD62 , secteur UDC au sud de l'étang du Lebant et secteur UB à la limite avec Carnon."

Les formules qui édulcorent "limité" "faible surface" doivent donc être prises pour ce qu'elles sont : le sucre qui fait passer l'amertume.

Rappelons qu'il s'agit du PROJET DE JEANJEAN et non du PLU définitif qui doit avoir l'agrément de la Préfecture

Repost 0
Published by PCF Littoral
commenter cet article
12 octobre 2016 3 12 /10 /octobre /2016 16:12

Des millions injectés dans la méthanisation ne feront pas d'une solution perpétuellement vantée et perpétuellement décevante une réussite. pourquoi ? Nous avons eu maintes occasions dans le blog de rappeler le conseil d'un spécialiste de Barcelone à Michel Passet qui était alors conseiller municipal communiste , Frêche étant Maire : dans une grande ville où l'habitat pavillonnaire est minoritaire, le tri insuffisant interdit à la méthanisation de dépasser 15 % des déchets détruits.

Entendons nous bien : un tri efficace est possible. Mais son prix fait reculer les élus qui adoptent des solutions au rabais. L'incinération est dangereuse si le tri est mauvais, bonne si le tri est bon. La méthanisation de même. Roumégas a résumé le problème avec humour : si on vous faisait manger des boulons, est-ce que vous les digéreriez ?

Un traitement des déchets ne détruit pas tout, une décharge est nécessaire pour les substances non dangereuses et non destructibles , une autre pour les substances dangereuses. Trier comme il faut , détruire, stocker sont indissociables. L'absence de courage politique mène au naufrage : des déchets exportés à grands frais ou brûlés en cachette à Lunel viel, une méthanisation qui ne fonctionne pas, l'absence de décharge qui conduit à surcharger la décharge de Castries consacrée en principe aux ultimes , ce qui constitue un gaspillage insupportable et une erreur monstrueuse.

Quel gâchis !

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans communes
commenter cet article
12 octobre 2016 3 12 /10 /octobre /2016 08:08

Ne manquez pas l'interview d'Elise Lucet dans l'Humanité du 12 octobre. Alors que l'Occident est présenté comme le pilier de la liberté dans le monde, Elise Lucet montre la réalité. Pour le moment sa capacité à faire de l'audimat la protège. Mais elle est lucide.

Le souci de décrypter une actualité obscurcie est son souci majeur. La campagne électorale doit être une période d'information des électeurs.

Et que voyons nous au contraire de la part des gens aux commandes ? l'idée qu'il ne faut pas informer pour ne pas fausser les élections. Plus qu'un long discours c'est la manifestation d'une grande peur tout à fait nouvelle : les auditeurs ne sont plus convaincus à l'avance, et les informer devient donc dangereux.

Impossible à résumer cet entretien multiplie les exemples . la conclusion est sans appel. L'investigation s'apprête à vivre des années difficiles.

Loin d'être désespérant , ce constat d'une professionnelle nous apprend quelque chose . Une ère nouvelle s'ouvre dans la bataille pour l'hégémonie au sens de Gramsci. Contraindre l'adversaire à la défensive (la censure est une manifestation d'impuissance) est la preuve que l'offensive est de notre côté. Tant de gens de gauche désespérés pensent le contraire !

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans presse
commenter cet article
11 octobre 2016 2 11 /10 /octobre /2016 09:17

Le temps où il pouvait changer le rouge en bleu à son gré semble révolu. Malgré ses déclarations, la troisième ligne d'urbanisation avenue St Maurice reste son objectif. Il concocte un PLU et un règlement aux petits oignons. Si vous voyez circuler une copie , sachez qu'elle n'a aucune valeur, ce n'est pas le Maire qui décide.Car la Préfecture ne cède pas et Jeanjean menace de ne pas signer le contreprojet de l'Etat pourtant souverain dans ce domaine.

L'enquête publique est retardée de 6 mois au moins. Mais le bon sens devrait l'emporter , espérons.le, surtout si les Palavasiens interviennent.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans inondations
commenter cet article
10 octobre 2016 1 10 /10 /octobre /2016 09:46

Patrick le Hyaric dans sa lettre hebdomadaire sur l’offensive idéologique de la droite et de son extrême : écrit :

"Notre gauche et les intellectuels et journalistes progressistes doivent réagir contre cela. Les théorisations actuelles visent à préparer la destruction de nos droits sociaux et humains mais au-delà à façonner une nouvelle France insérée dans le monde des Erdogan, Trump ou des contre-révolutionnaires Brésiliens. C’est l’état même du capitalisme financier en crise qui impose de travailler à la préparation de la mise en cage des peuples qu’ils s’attachent à diviser,"

On me permettra d'être en désaccord non avec le constat mais avec la cible prioritaire.

Ni Trump, ni Erdogan, ni les réactionnaires brésiliens n'ont la moindre responsabilité dans l'état actuel de la France et de l'Europe. Par contre Sarkozy, Hollande, Zapatero ou Mme Merkel (je cite au hasard, ils sont loin d'être les seuls) ont une responsabilité absolue puisqu'ils ont entériné les choix faits. Détourner sur des personnages peu recommandables certes a un grave inconvénient. : c'est se tromper de cible et conforter le vote utile lorsqu'il s'agira "d'écarter" le FN. Ne confondons pas la moisissure et ses causes.

Henri Ausseil

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans rassemblement
commenter cet article
8 octobre 2016 6 08 /10 /octobre /2016 09:29

François Ruffin publie un livre très bien venu. Gramsci qu'il remet au goût du jour (et qui est pour nous aussi important que Marx) a fait une découverte capitale, mal comprise encore à gauche et c'est bien dommage.

La théorie des épigones de Marx (et non de Marx lui même, plus dialectique) était que les exploités n'ayant à perdre que leurs chaînes la révolution animée par eux était inévitable. Gramsci, secrétaire du PCI le pensait aussi. Emprisonné par Mussolini (et mort en prison) sans que ces exploités le soutiennent après une tentative de grève générale, il a eu, hélas, le temps de réfléchir. Il a même vu ces exploités se laisser prendre majoritairement à l'idéologie fasciste contraire à leurs intérêts .

Il a donc élaboré la notion d'hégémonie et d'idéologie, dans des sens non conformes à l'usage habituel de cette terminologie.

L'idéologie est ce que nous croyons sans avoir conscience que nous le croyons. L'hégémonie est la capacité du privilégié dominant à faire entrer ses idées dans la tête du dominé. C'est une réalité de tous les temps. Sous l'Ancien Régime, pendant des siècles, la noblesse a fait entrer dans la tête des manants que son sang était bleu, en contradiction manifeste avec la nature, ce qui prouve que l'hégémonie n'est pas facile à dépasser ! Autre exemple on dit que le FN est "le parti de la classe ouvrière" puisqu'il obtient la majorité relative de ses suffrages. Si nous suivons Gramsci c'est faux. Le FN (mais aussi la droite et le PS ) obtient ses suffrages parce que la classe ouvrière a dans la tête les idées de l'adversaire.

La bataille des idées est donc essentielle. Plus tôt nous le comprendrons, mieux ce sera, au lieu de nous lamenter sur la "droitisation" de la société française.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans théorie
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens