Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 février 2017 1 20 /02 /février /2017 10:04
Ce n'est pas du cinéma !

Ce n'est pas du cinéma !

A Amiens aussi on innove. C'est un journaliste auteur du film "Merci patron"  qui sera le candidat de la vraie gauche (c'est à dire la gauche sans les socio-libéraux du PS). C'est la condition qu'il avait mise à sa candidature.  Et ça fonctionne.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans rassemblement
commenter cet article
20 février 2017 1 20 /02 /février /2017 07:35
Les tortures et le viol dont a été victime le jeune Théo ont occupé beaucoup de l’action et des commentaires de la semaine..
  Mais il faudra élargir le spectre de la réflexion. Un nouveau quinquennat où quasiment rien n’a été fait pour les quartiers populaires. Bien au contraire : réduction des services publics, diminution des crédits aux collectivités territoriales, poursuite des discriminations, refus de tenir la promesse du droit de vote aux citoyens étrangers, refus de mettre en œuvre le système du récépissé à chaque contrôle d’identité. Bref, le mépris des populations de banlieues s’est poursuivi et amplifié dans un climat général où se déploie la haine, le racisme un peu partout.
    P Le Hyaric (extraits)

 

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans actu
commenter cet article
19 février 2017 7 19 /02 /février /2017 08:23

Une déclaration récente de Mélenchon pourrait le laisser supposer.   Pourtant lors des présidentielles de 1969    ( Duclos PCF 21 %, Defferre SFIO: 5 %)  la direction du PCF de l'époque mettait en garde les militants :  il ne faut pas confondre l'influence de la social- démocratie et la forme  politique qu'elle prend à un moment donné.

 Qu'est -ce que la social- démocratie au fond ? à partir d'un constat très proche du nôtre , susceptible donc de tromper bien des démocrates sincères,   la croyance qu'il est impossible de dépasser le capitalisme  sinon par étapes à très long terme.  En attendant on  le gère loyalement. Cela prend chez nous des formes extraordinairement variables sur la forme, identiques sur le fond.  Poher et Defferre  en 1969, Macron et Hamon en 2017 représentent en totalité ou en partie l'idée sociale-démocrate.

    Confondre la déconfiture de Hollande  et la fin du PS est un peu court. Le PS n'est nullement frappé à mort, un examen des réalités le prouve.  L'addition dans les sondages des  intentions de vote pour Macron et Hamon dépasse le total des voix de  Hollande au premier tour. Les syndicats qui comme la CFDT et l'UNSA sont porteurs de l'illusion qu'en discutant avec le patronat sans rapport de forces on arrachera des acquis  (en entérinant sans cesse des reculs)  sont loin d'être en perdition. La CFDT vient de remporter les élections à Pôle emploi.  Le vote utile qui pervertit les bonnes  intentions des électeurs  sévit toujours.  La majeure partie des français de gauche vivent la situation comme une crise (donc après la pluie le beau temps)  sans comprendre qu'il s'agit d'une étape irréversible du capitalisme  qui les mène lentement vers le pire.

   Mélenchon en 2012 a fait 11 %, le Front de Gauche aux Législatives 8%.  Même "nos" électeurs du moins un nombre non négligeable , croient à l'aiguillon. Je vote Mélenchon  puis PS  qui appliquera les idées de Mélenchon. Sous d'autres formes cette illusion se perpétue en 2017 avec une chose sûre : rien ne changera sinon en pire.

     Il est plus que temps de changer de stratégie :    le rassemblement ne se fera pas sur des personnes mais sur des conquêts   sur le terrain : l'éducation, la santé, le droit divin des patrons, le licenciement boursier. Le moindre mal sera vaincu par l'espoir.

   Songeons au vote  qui vient d'avoir lieu en Espagne : adhérents et sympathisants de Podemos avaient le choix entre deux lignes : le combat sur le terrain , dans les luttes contre la dette des ménages , contre les licenciements , contre la spéculation boursière et la corruption , pour les services publics   ou le choix de se rapprocher du PSOE (toujours à gauche quand il n'est pas au pouvoir), comme au Portugal ,pour accéder au pouvoir.   Le premier choix a été très majoritaire.

   Les Espagnols nous ont montré la voie à suivre.

    Henri Ausseil

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans rassemblement
commenter cet article
17 février 2017 5 17 /02 /février /2017 12:01
des actionnaires comblés (comparez avec les taux de la caisse d'épargne)

des actionnaires comblés (comparez avec les taux de la caisse d'épargne)

Au dire des libéraux la France n'a pas les moyens d'une santé et d'une école pour tous, à un niveau excellent s'entend.

  A mi parcours  de leur publication les bénéfices  avoués  (voir Total pour qui il faudra faire une souscription, le pauvre) des grandes entreprises du CAC 40 s'annoncent exceptionnels.

Pour comprendre les manipulations comptables (légales) des grands groupes pour minorer les bénéfices lisez l'interview de Marie Anne  Verdier dans l'Huma du 17 février.

  En deux phrases le problème est posé. Pour que santé et éducation soient financés à la hauteur des besoins il faut prendre l'argent là où il est et empêcher ces requins de délocaliser.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans économie
commenter cet article
16 février 2017 4 16 /02 /février /2017 10:25

Il fut mon professeur il y a bien longtemps, géographe  parmi les inventeurs de la notion de métropole d'équilibre, cherchant à mesurer (il a fallu  inventer les méthodes) le dynamisme d'une ville  et les ressorts de sa croissance.

 Il a eu la chance d'être modeste. Comme il ne faisait pas d'ombre, Frêche l'a laissé faire : c'est lui qui a fait passer Montpellier de la ville endormie  de Delmas   à la métropole dotée du Tram le plus performant de France.  Il a hérité d'une ville de 80 000 habitants avec un ghetto à la Paillade   (c'est Frêche qui a eu la gloire, c'est lui qui a travaillé)   et construit à coup de POS une grande ville où les ghettos étaient dilués. Peu de gens le savent mais il a exigé à Antigone  des immeubles identiques pour le logement social et le logement des riches. Cherchez à les distinguer !

  Ses successeurs qui ne sont pas géographes ne le valent pas. Ils ont construit la région "Occitanie"  qui est une bouffonnerie géographique . Une étude de l'INSEE  montre que Toulouse et Montpellier n'ont rien en commun sinon l'administration. Pour Dugrand c' étaient deux métropoles d'équilibre concurrentes. Homme de la planification (qui est devenue un gros mot) il aura prouvé qu'une théorie juste qui s'incarne est une réussite

    Henri Ausseil

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans Communes
commenter cet article
16 février 2017 4 16 /02 /février /2017 09:52

Le Parlement Européen a voté le CETA . Les médias s'en tiennent là. Mais un mouvement encore insuffisant fait que l'opposition au libéralisme se limite de moins en moins à la GUE (l'équivalent européen de notre Front de Gauche)

 Dans des votes équivalents  sur la mondialisation voici les voix contre

      2012  : 147 

      2015 :  241

      2017  : 254

 Les socialistes français ont  rejoint les contre , leurs congénères espagnols , italiens et allemands continuant à voter pour.   C'est le reflet d'un rapport de forces. Nous savons ce qu'il nous reste à faire contre le "véritable"  Munster fabriqué au Canada , comme dit Mélenchon.

D'autant plus que la bataille continue :   la future assemblée française devra se prononcer. Le parlement Wallon a déjà signifié son refus .

  

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans économie politique
commenter cet article
16 février 2017 4 16 /02 /février /2017 07:14

43 %  des enfants soit 30,6 millions d'enfants américains, dont 5,2 millions ont moins de trois ans, vivent dans des familles qui peuvent à peine satisfaire leurs besoins fondamentaux, selon une nouvelle recherche du Centre national pour les enfants dans la pauvreté (National Center for Children in Poverty, NCCP). Ils sont pour l'essentiel de peau plus foncée.

Selon les chercheurs, le nombre d'enfants qui vivent dans des familles à faible revenu (moins de 48 072 dollars pour une famille de quatre personnes avec deux enfants) et dans des familles pauvres (moins de 24 036 dollars pour une famille de quatre personnes avec deux enfants) a augmenté pour passer de 42 % en 2009 à 43 % en 2015. En attendant d'augmenter encore inexorablement.

 Le nombre total d'enfants pauvres est un record depuis l'époque de la Grande Dépression.

Mais l'identité des chiffres cache une profonde différence. En 1932 la bourse était au plus bas, le capitalisme américain paraissait agoniser. Les  blancs étaient autant touchés que les autres. En 2017 la bourse flambe , les profits s'accumulent, les groupes financiers sont les plus puissants du monde. Les premières victimes en sont LES AMERICAINS DANS LEUR MAJORITE , mais surtout les noirs et les latinos. C'est ça le stade actuel du capitalisme.  L'accumulation boursière et la cassure sociale gravissime pour l'unité de la Nation. Et c'est ça le vrai enjeu des présidentielles et des législatives.

 

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans social
commenter cet article
13 février 2017 1 13 /02 /février /2017 11:02

La Préfecture a publié une étude qui fait apparaître qu'en 30 ans 17 000 hectares ont été urbanisés dans l'Hérault. Et " exige" un ralentissement.

 La Marseillaise dans son article par ailleurs excellent ne parle que des terres agricoles perdues. Pour nous c'est aussi des milliers d'hectares où l'eau ne s'infiltre plus , des digues qui accélèrent le passage de cette eau vers l'aval, la disparition des zones d'expansion des crues.

  Curieusement la Préfecture  qui déplore les 17 000 hectares perdus autorise l'endiguement du Nègue Cats et l'urbanisation massive du sud montpelliérain. A Palavas elle s'est inclinée pendant 30 ans face aux demandes du maire  avec les effets que l'on connaît. Elle refuse toutes les propositions de l'ASPRI et certains évoquent   le "repli stratégique" comme seule solution.

 Il est temps de mettre les paroles en accord avec les actes. Il faudra les y aider , vous avez intérêt à vous en mêler.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans inondations
commenter cet article
13 février 2017 1 13 /02 /février /2017 06:38

Notre combat est aujourd’hui double : trouver les moyens d’une stabilité économique et financière tout en préservant l’indépendance du groupe. Nous sommes à la tête d’une grande « marque » comme le disent les investisseurs, avec un quotidien, un magazine, une plate forme numérique, la fête de l’Humanité, Pif, nos deux réseaux sociaux en création « Cerise » et d’ici peu « Partage ». Ceci attire bien des convoitises visant à profiter de nos difficultés financières pour procéder à notre mise à mort en vue d’un rachat à vil prix dans le cadre des projets de recomposition politique dormant dans quelques cartons pour l’été prochain. Nous ne sommes pas décidés à laisser faire. Et nous appelons à la plus grande vigilance et à la solidarité d’action pour défendre l’Humanité au service de la fédération de la gauche politique, sociale, intellectuelle, syndicale, associative et culturelle face à l’imminence des dangers qui pointent. C’est le sens de la poursuite de la souscription populaire. C’est aussi le sens encore plus important de l’appel à parrainer des amis, des proches pour leur faire découvrir l’Humanité et L’Humanité-Dimanche, comme la plateforme numérique dans le cadre des campagnes électorales en cours.

Patrick Le Hyaric

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans presse
commenter cet article
13 février 2017 1 13 /02 /février /2017 06:34

  La sociale de Gilles Perret, un beau film qui raconte les débuts de la Sécu. doit repasser le dimanche 5 mars à 17h.

     Réservez votre après midi !

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans communes
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens