Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 juillet 2016 1 11 /07 /juillet /2016 08:08

La finale de l'Euro n'efface pas les maux du pays, la funeste loi travail, les revenus salariaux qui baissent quand les dividendes s'envolent, les services publics menacés... Les calculs politiciens seront déçus. Et pourtant quelque chose en aura été changé pour chacun des millions de Français qui auront suivi la compétition et l'équipe de France.

Dommage pour ceux qui méprisent le football. D'autres ont bien glosé sur Picasso, Nijinski ou les surréalistes. Ils y auront perdu la beauté du geste et la quête d'une perfection qui nous fait tous progresser. Cette équipe dé France a su ajouter la solidarité et la simplicité, à ce courage qui renverse les causes perdues à quelques minutes du coup de sifflet final. Autre chose que la morgue des stars ou les joueurs-marchandise vendus comme au foirail! La communion qui a accompagné les Bleus n'est pas dérisoire dans une société qui n'en permet guère. Elle est un brin de cette espérance tenace qui fait les nations.

« Donner, partager, recevoir ». Ainsi, Aimé Jacquet, le sélectionneur des champions du monde 1998, résumait-il le football. Lui qui avait commencé sa vie professionnelle à l'usine, du côté de Saint-Etienne, cherchait cette essence du football qui le rend si populaire et échappe au public huppé des loges du stade de France. Bien sûr, il a été contaminé par l'argent comme la plupart des activités humaines, celui des paris, des gros chèques et des grosses embrouilles. Mais dans les yeux des mioches qui tapent le ballon en bas des cités, dans le cœur des dizaines de milliers d'éducateurs qui court bénévolement les stades chaque semaine, un autre rêve est poursuivi. «Le football est le reflet de notre société », disait encore Aimé Jacquet. Avec toutes ses facettes.

Patrick Appel Muller Huma du 11 juillet 2016

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans sport
commenter cet article
11 juillet 2016 1 11 /07 /juillet /2016 05:54

Une pétition (lancée par les xénophobes) en faveur de l'organisation en Finlande d'un référendum sur le maintien ou non du pays au sein de l'Union européenne a déjà recueilli 27.100 signatures et ce, en moins d'un mois, rapporte la presse locale, rappelant que pour que ce document soit examiné par le parlement, il faut qu'au moins 50.000 personnes le signent dans un délai de six mois.

"La prise de décisions concernant la Finlande est déléguée à Bruxelles plus que cela est nécessaire (…) Pour recouvrer son indépendance, le pays devra quitter l'UE"

l'Europe ne fait plus rêver que les financiers. Goldman Sachs du krash de 2008 fait son marché parmi les commissaires "européens " qui lui rendent tant de services ! Quel retournement en si peu d'années ! Ce qui est significatif tout de même c'est que ce mouvement confus contre les effets du libéralisme ne profite pas à la gauche antilibérale. Sommes nous à la hauteur ?

Repost 0
Published by PCF Littoral
commenter cet article
9 juillet 2016 6 09 /07 /juillet /2016 07:11

Archéologia n'est pas un brûlot d’extrême gauche. On peut y lire page 5 du n°545 , venant de professionnels, une constat consternant sur les dernières atteintes à l'histoire de ce peuple merveilleux. Les musées sont de fait privatisés, sommés de trouver des ressources, l'archéologie est passée à la moulinette. Tout ça coûte beaucoup trop cher, il vaut mieux rembourser les banques qui ont perdu des sommes colossales en spéculant. Ça c'est nous qui le disons , pas Archéologia.

Écoutons Salvatore Setis archéologue : "si le Louvre a des comptes équilibrés (il est membre du conseil scientifique du Louvre , il sait de quoi il parle) ce n'est pas parce qu'il gagne de l'argent avec la billetterie mais parce que 50 % de son budget est couvert par des financements publics. Il n'existe aucun musée au monde qui puisse se transformer en affaire rentable."

Il ajoute : "prétendre le contraire fait perdre beaucoup de temps en discussions insensées et vaines."

Cela ne vaut pas que pour l'Italie et pour les musées Chez nous cela concerne par exemple le Pont du Gard, l'Orchestre de Montpellier et un nombre considérable de musées municipaux.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans culture
commenter cet article
9 juillet 2016 6 09 /07 /juillet /2016 06:52

Juncker, l'homme des paradis fiscaux, commissaire européen en chef, veut faire passer le traité de libre échange avec le Canada pour une avancée , justifiant que les peuples ne se prononcent pas, au moins par l'intermédiaire pourtant faussée de leurs parlements nationaux . Cecilia Malmstrom , autre commissaire moins connue , trouve que le débat ne devrait pas avoir lieu car il est INFECTE par les sentiments anti mondialisation. Aveu d'une déconcertante naïveté , signe d'une foi d'essence religieuse dans le dieu dollar (canadien ou US)

Mais voilà, ils n'y arrivent plus. Sinon en trichant , en masquant ou en imposant comme Valls, L'épidémie qui infecte les peuples se répand, avec la baisse du pouvoir d'achat, la déconfiture des services publics, le rejet des plus pauvres , mais aussi l'appauvrissement des couches moyennes salariées, le chômage de masse, le dumping social engendrant la xénophobie.

Cocus, battus et pas contents ! Que les peuples sont bêtes !

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans économie
commenter cet article
8 juillet 2016 5 08 /07 /juillet /2016 06:53

100 000 agents ont appris à leurs dépens les bienfaits de la privatisation. Le goût du travail piétiné , les acquis sociaux passés à la moulinette ont enlevé parfois l'envie de vivre à un nombre considérable de salariés. Tout a plié devant le profit.

Le syndicalisme corporatiste a failli à protéger y compris les siens, la CGT a payé le prix fort, les "trente désastreuses" de triomphe de l'hégémonie libérale dans les têtes ont provoqué une léthargie que l'accumulation des suicides secouait sporadiquement. Les patrons de France Télécom étaient des dirigeants avisés. En 2011 Didier Lombard ex PDG de son état s'est vu attribuer 8 millions d'euros au titre d'une retraite chapeau et de services remarquables

Le vent a tourné, les effets du pilonnage idéologique s'estompent et l'hégémonie fait plus que se fissurer. Des dirigeants intouchables se voient aujourd'hui accusés devant un tribunal d'avoir ordonné une politique d'entreprise visant à déstabiliser les salariés et agents, à créer un climat professionnel anxiogène au moyen de menaces, surcharge de travail, pression des résultats ou à l'inverse absence de travail, mobilité géographique, diminution des rémunérations, réorganisations , incitation au départ, formations insuffisantes, isolement des personnels, attribution de missions dévalorisantes.

Ces grands inquisiteurs du dieu de la rente, gonflé de leur importance , sont donc reconnus comme des barbares condamnables ! Ils ne doivent pas en revenir. Quelle meilleure preuve que l'histoire n'est pas immobile. Quelle que soit la sentence , rien ne pourra plus être comme avant. Valls a bien mal choisi son moment pour la loi scélérate. Quand le peuple se réveille, les temps sont durs pour les bourreaux.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans social
commenter cet article
8 juillet 2016 5 08 /07 /juillet /2016 05:44

Josiane Collerais qui tient parfois des propos révolutionnaires , ex élue Frêchiste qui a échoué dans les PO aux dernières Régionales (sur le contingent PS) et qui fut en son temps dirigeante du PCF 34 sur la ligne d'accord avec le PS dès le premier tour aux régionales et aux municipales qui a fait tant de mal à la gauche anti libérale (ouf ) devient responsable du mouvement de Robert Hue le MdP pour la région. A noter que le seul député de cette formation respectable a refusé de s'associer à la motion de censure récente et nos lecteurs auront compris que le PS vient de recevoir un allié de poids (plume).

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans politique
commenter cet article
7 juillet 2016 4 07 /07 /juillet /2016 11:22

Il est l'un des 56 signataires de la demande de censure et se distingue des autres députés que nous classerons parmi les faux culs de deuxième classe pour ceux qui ont des états d'âmes et des libéraux pur jus pour les autres . Il est réconfortant qu'il soit l'élu d'une grande partie de notre secteur.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans politique
commenter cet article
7 juillet 2016 4 07 /07 /juillet /2016 08:27

Un esprit candide pourrait penser qu'il y un vainqueur et un vaincu puisqu'il y a eu référendum. Aucun peuple occidental en réalité n'en profitera, on s'en aperçoit très vite.

Voyons la réalité : Cameron baisse à 15 % l'impôt sur les sociétés, Hollande lui emboîte le pas.

Derrière une "guerre des bourses" factice (La City possède New York et Paris et aucun ne va jouer les incendiaires) c'est un nouveau transfert massif des ressources de l'Etat ( qui étaient redistribuées vers la population au moins en partie ) vers le profit et les actionnaires ,qui se déroule sous nos yeux. C'est aussi la course à l’abime puisque les peuples comprennent de mieux en mieux ce qui se passe et ne se laissent plus endormir. A nous d'en prendre pleinement conscience pour agir en conséquence.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans économie
commenter cet article
7 juillet 2016 4 07 /07 /juillet /2016 06:06

Un lecteur nous reprochant de ne pas faire état d'un tract récent du PS sur Palavas concernant le PLU, donnons un avis .

Le contenu du tract nous convient parfaitement en ce qui concerne les propositions. Lier l'urbanisme au risque d'inondation et donner la priorité au logement social, que trouver à redire?

On se prend à rêver : si le gouvernement, l'Assemblée Nationale, la Région , le Département et la Métropole étaient dirigés par le PS, que de grandes choses seraient possibles , avec nos vaillants camarades de Palavas !

Réveillons nous : c'est déjà le cas et il ne se passe rien ou les choses empirent. Audiard aurait dit : ne prenons pas les enfants du bon dieu socialiste pour des canards sauvages.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans communes
commenter cet article
6 juillet 2016 3 06 /07 /juillet /2016 17:41

C'est un air connu. On met le Brexit à toutes les sauces. Bientôt il sera la cause des sécheresses et des inondations.

Par contre un scénario bien connu se met en place : les banques italiennes dont la Société Générale qui s'alarme (cela ne vous rappelle rien ?) spéculent et perdent et ce sont les contribuables qui paient.

A quand l'interdiction de spéculer avec l'argent des déposants et de le faire (aux risques et périls de la Banque) sur ses fonds propres uniquement ?

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans économie
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens