Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 juillet 2017 4 20 /07 /juillet /2017 09:19

L'offre de deux Montpelliérains a été retenue qui sauve les emplois à Alès et Montpellier. Réjouissons nous avec le personnel. Les raisons des difficultés demeurent : la main mise du capital financier sur le marché de la culture  n'en sera pas modifiée. Choisir entre les repreneurs peut s'avérer périlleux  si on oublie le combat politique : la culture n'est pas une marchandise mais un lien entre les humains. La protéger est affaire d'état. Et nous ne pouvons pas compter sur Macron et Saurel mais sur nous mêmes.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans culture
commenter cet article
14 juillet 2017 5 14 /07 /juillet /2017 08:50


  rencontresmarx@gmx.fr     est désormais l'adresse mail  à retenir  pour vos contributions  sur tout sujet qui vous intéresse. Le  comité de lecture  en sera aidé dans la recherche de thèmes , pouvant où non déboucher sur des débats en salle , mais qui nourriront les "séminaires"  qui font la particularité de l'association.

    Robert Kissous

 

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans politique culture
commenter cet article
10 juillet 2017 1 10 /07 /juillet /2017 08:16

On ne compte plus les animations réalisées dans le secteur, jusqu'à Saint laurent le Minier, films ou publicités. L'ESMA ( école supérieure  des métiers artistiques)  forme en grand nombre des spécialistes pointus , qui sont aussi des artistes. "Moi bête et méchant "  succès planétaire  compte 30 élèves de l'ESMA dans l'équipe de production  majoritairement américaine.

Comme quoi l'enseignement artistique a lui aussi des débouchés et ne doit pas être sacrifié.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans culture
commenter cet article
2 juillet 2017 7 02 /07 /juillet /2017 05:34

"Selon les experts, la situation économique de la France va s'améliorer à l'horizon 2018. Ça,  c'est très rassurant, surtout  quand on regarde la définition du mot horizon : ligne imaginaire qui recule au fur et à mesure qu'on avance".
  Anne Roumanoff

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans économie culture
commenter cet article
29 juin 2017 4 29 /06 /juin /2017 07:26

Créée par un riche Montpelliérain rue Saint Guilhem la librairie papèterie  a eu ses heures de gloire lors des trente glorieuses et après, accompagnant l'essor de l'université montpelliéraine.

L'heure n'est plus aux librairies indépendantes même puissantes . Le Grain des Mots boulevard Jeu de Paume résiste et vous devriez l'aider. Mais les entreprises adossées à de grands groupes financiers  prennent inexorablement des parts de marché comme on dit.  Le prix imposé freine mais n'empêche pas. Et les victimes sont les 62 salariés hautement qualifiés  qui restent sur le carreau.  L'enjeu est  la démocratie : un livre n'est pas une marchandise , du moins les livres exprimant une sensibilité et une pensée. La police des esprits commence ainsi ; le monopole de la vente sera suivi du choix monopolistique de ce qui vous sera proposé. Nous n'en sommes pas encore  là, mais c'est aussi un objectif de lutte.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans culture
commenter cet article
23 juin 2017 5 23 /06 /juin /2017 14:03

Le besoin est impérieux : sans une claire compréhension du monde, militer devient compliqué. Car lorsque  ce monde évolue plus vite que la vision que nous en avons, les retards sont catastrophiques. . La référence à Marx est précieuse non pour un respect dogmatique du marxisme du XIXème qui a parfois montré ses limites mais comme marqueur d'une identité. Dans un environnement culturel qui la nie nous affirmons que la lutte des classes existe, que la vertigineuse accumulation capitaliste atteint des sommets, et que l'humanité exploitée doit se libérer de ses chaînes. Cela se fera par la confrontation et non l'affirmation, en respectant la variété des opinions parmi les gens qui recherchent comme nous cette émancipation.

  Une équipe est en place, les choses sérieuses commenceront en octobre. Ami lecteur, si vous participiez au remue méninges ?

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans culture politique
commenter cet article
16 juin 2017 5 16 /06 /juin /2017 16:21

l’initiative de soutien à l’Humanité prise par des actrices et acteurs culturels pour une soirée de solidarité et de collecte pour L’Humanité le 24 juin prochain à 18 h à l’espace Niemeyer à Paris  Place du Colonel Fabien prend de l’ampleur et reçoit le soutien de nombreux créateurs et artistes qui considèrent comme essentiels l’existence de L’Humanité, son travail sur l’information et la promotion de la culture et de la création. Cette initiative s’appelle « Itinéraires d’Humanité ». Mercredi dernier  plus de soixante artistes et créateurs annonçaient leur participation ou soutenaient cette soirée. Ces soutiens et participants vont de Michel Piccoli à Pierre Santini, de Didier Besace à Nadim Gursel, de Ernest Pignon Ernest à Daniel Mesguich, de Marie Josée Malis à Anne Delbée, de Jean Claude Petit à Marcel Bluwal... Nous rendrons publique une liste de noms en début de semaine prochaine. Je remercie celles et ceux qui nous aident dans la réalisation de celle-ci dont Jack Ralite, Lucien Marest, Edgar Garcia, Clément Garcia. Des chanteurs, acteurs, réalisateurs, musiciens produiront des « performances » à partir de leurs disciplines ou viendront lire ou réciter des textes en une multitude d’endroits de l’espace Niemeyer de telle sorte que durant la soirée une déambulation en ces lieux permettra de découvrir une multitude d’activités culturelles. L’entrée est libre. Le prix d’entrée est également libre selon les possibilités de chacune et chacun. À 17H30 aura lieu une rencontre de lancement et de paiement des bons de soutien donnant droit à l’entrée de la Fête de l’Humanité.   Patrick le Hyaric

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans culture presse
commenter cet article
25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 09:47

Pecresse et Fioraso main dans la main (c'est une image) vantaient une université sponsorisée par les multinationales face à la vieille université incapable de répondre aux défis du temps. Ce poison n'a pas été sans effets à Montpellier où petit à petit toutes les facs (même en lettres) ont cherché leur bonheur dans cette voie en symbiose avec SANOFI (avec une forte minorité d'opposants).  L'autonomie vantée  (il faut trouver des ressources)  a un autre avantage. Elle permet la baisse des dépenses publiques.

  L'Université de Grenoble  voit le boomerang revenir à grande vitesse  , mais elle ne sera pas la seule si rien ne change. Le conseil d'administration a adopté un plan d'économies de 13 millions d'euros, les fruits n'ayant pas suivi les promesses des fleurs (les promesses n'engagent que ceux qui y croient).  100 emplois en moins et dix mille heures d'enseignement qui passent à la trappe.

   A Montpellier nos candidats aux   législatives doivent prendre en compte ce problème crucial dans une ville universitaire où Saurel le  macronien  et les  députés PS sortants ont poussé à fond  vers  cette voie mortifère.  C'est de l'avenir de la recherche en France qu'il est question.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans sciences economie culture
commenter cet article
27 mars 2017 1 27 /03 /mars /2017 06:30

Macron ne sait pas que la Guyane fait partie de l'Amérique du sud. Voyez -y le triomphe du nouvel " humanisme" , où "l'économie" est au centre de tout, où les peuples , leur histoire et leur localisation ont moins d'importance que leur capacité à faire du fric pour les multinationales.

  Un lapsus très révélateur comme on dit du triomphe du libéralisme dans la tête de ceux qui prétendent pouvoir nous gouverner. Vivement un système universitaire qui remette  l'homme à sa place, c'est à dire au centre. Vive l'entrée de  l'histoire et  de la géographie dans TOUTES les formations et pas seulement celle des futurs professeurs.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans école culture
commenter cet article
7 février 2017 2 07 /02 /février /2017 10:43

La Marseillaise, avec juste raison , s'insurge contre la sélection en masters. Mais il y a peu plusieurs de ses articles ont vanté la nouvelle politique de la fac de Lettres (Madame Fraisse est bien oubliée) et de la fac des sciences, leurs dirigeants réclamant une université unique d'excellence richement dotée par des sponsors.

   Et pourtant c'est cette politique vantée qui porte en elle tout ce qui va suivre : des secteurs non rentables délaissés (qui va s'intéresser à la zoologie ?) , une sélection féroce des étudiants puisqu'une université d'excellence a besoin d'étudiants excellents.

   Si nous sommes farouchement opposés à ces stupidités , c'est qu'elles sont contre-productives.   Comme les sport d'élite a besoin d'une masse de sportifs, la recherche a besoin d'une  masse d''étudiants. Rétrécir c'est choisir , et ceux qui choisissent sont les détenteurs de l'argent. Avec un avenir aussi étroit que leur cerveau-porte-monnaie.

Nous livrons au lecteur une anecdote tout à fait vérifiable : Yoshinori Ohsumi ( prix Nobel de Médecine longtemps après)    se spécialise  d'abord dans les mécanismes  à l'œuvre dans les fonctions de la vacuole de la levure.  Les dirigeants de Sanofi n'auraient pas misé un dollar dans cette recherche étrange, menée dans un minuscule laboratoire d'une  faculté japonaise de seconde zone.  Ce faisant il a fait faire à la biologie un pas gigantesque dans la compréhension du  fonctionnement de la cellule, avec des retombées immenses y compris financières. La recherche a ceci de particulier qu'un esprit préparé trouve parfois des choses qu'il ne cherche pas.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans culture
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens