Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 juin 2016 6 25 /06 /juin /2016 16:49

Après plus de 200 jours de grève , la direction a lâché sur les conditions de travail et donc le service public (4 tournées et une tournée de renfort) , un CDD transformé en CDI et sur l'ensemble du département 7 CDI de plus. La prestation au public s'en trouve légèrement améliorée. Le paiement des jours de grève n'est pas réglé, la CGT négocie ferme, et Alex le syndicaliste menacé de révocation voit sa sanction passer de deux ans de mise à pied à 3 mois dont un avec sursis , ce qui est encore trop. Il réclame d'être totalement blanchi.

Les facteurs et factrices souhaitent reprendre le plus rapidement possible. Le formidable soutien a permis de tenir. Et le rapport de forces n'est plus le même

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans social
commenter cet article
25 juin 2016 6 25 /06 /juin /2016 12:23

Le barrage de Sainte Cecile d'Andorge sur le gardon est un barrage d 'écrêtage des crues protégeant Alès. Un exercice a eu lieu le 14 juin impliquant les pompiers du Gard, la ville d'Alès, le département (rien que des irresponsables ?) destiné à tester (par des simulations) l'efficacité du barrage . Tout le monde a été très satisfait.

Chez nous les écrêteurs à l'amont du Lez " aggraveraient la situation" dixit les scientifiques du SYBLE, en prolongeant les crues. Qui croire ? Les faits sont têtus comme on dit : lors de crues bien réelles Alès n'est plus inondée alors qu'elle l'était. A Paris les écrêteurs ont fait gagner 2 mètres, ce qui n'est pas rien.

Les scientifiques du SYBLE disent-ils ce qu'ils pensent ? A nos lecteurs de juger et d'aider les associations à obtenir enfin des études qui ne soient pas sous influence.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans inondations
commenter cet article
25 juin 2016 6 25 /06 /juin /2016 09:13

Sarkozy qui a agi pour que le NON français devienne un OUI ose écrire : "la lucidité commande de dire que ce sentiment de rejet est partagé par beaucoup de Français et beaucoup d'autres Européens. Nous ne pouvons, nous ne devons l'ignorer".

Hollande qui en France ignore imperturbablement le vaste mouvement social prend tout à coup "conscience des insuffisances du fonctionnement de l'Europe et la perte de confiance des peuples qu'elle porte".

Pour Valls c'est le signe d'un "malaise trop longtemps ignoré".

Bigre ! Bigre ! Mais ces bons apôtres du Jésus de la rente n'assortissent ce qu'il faut bien appeler l'aveu de leur nullité (qu'est ce qu'un homme politique qui ignore les voeux de ses mandants ?) d'aucune proposition pour changer quoi que ce soit. Éternels Tancrèdes qui changent pour que rien ne change.

Faisons notre autocritique sur le bonnet blanc blanc bonnet. Quelles que soient les motivations de ses champions le Brexit est une gifle monumentale à tout ce beau monde ! Et c'est assez réjouissant.

Henri Ausseil

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans actu
commenter cet article
25 juin 2016 6 25 /06 /juin /2016 08:57

Ghislaine Soulet élue parti de Gauche au conseil municipal d'Alès a dit dans le débat :" je propose qu'on ne se lance pas dans des investissements aux coûts trop lourds pour lesquels nous n'aurons plus les moyens de faire face."

On nous permettra d'être en total désaccord avec cette vision fouriériste de l'avenir conçu comme un retour en arrière. En plus c'est le voeu du capitalisme rentier qui réduit par ses auxiliaires politiques es dépenses publiques pour mieux faire des cadeaux au CAC 40. Un débat s'impose sur les objectifs du rassemblement !

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans Front de Gauche
commenter cet article
23 juin 2016 4 23 /06 /juin /2016 09:02
Une banderole d'une manif de Montpellier

Une banderole d'une manif de Montpellier

Repost 0
Published by PCF Littoral
commenter cet article
23 juin 2016 4 23 /06 /juin /2016 06:20

Au terme d'une semaine d'intense matraquage médiatique anti-syndical, après une interdiction préfectorale ce mercredi matin, le gouvernement a du céder, autorisant la manifestation parisienne qui suivra néanmoins un parcours réduit.

Hollande et Valls, plus faibles et isolés que jamais, ne seront donc pas les premiers à interdire une manifestation syndicale depuis le funeste souvenir de Charonne. C'est la force du mouvement social et le soutien important qu'il reçoit des français, qui les a contraint à cette volte-face en quelques heures !

Plutôt que de reconnaître la réalité de ce mouvement, le gouvernement et le Président de la République s’enferment dans le déni, le mépris, l’autoritarisme pour faire passer en force leur projet. Incapables de trouver une majorité parlementaire, ils veulent renouveler l'utilisation du 49-3 pour empêcher le débat. L'opération qui consiste à laisser la droite faire le sale boulot au Sénat, malgré le combat offensif des seuls sénateurs et sénatrices communistes, a pour objectif de rendre acceptable auprès de l'opinion sa loi comme un moindre mal. Ils restent, malgré cette manœuvre, incapables de trouver un soutien populaire, ils mènent campagne contre la CGT et les syndicats, utilisent la division, le mensonge, la menace. Ils s’appuient sur les violences totalement condamnables des casseurs pour faire un amalgame odieux entre eux et les manifestants, entre les terroristes qui viennent de se livrer à d'abjects assassinats et la CGT. Ils menacent d’utiliser des armes inconstitutionnelles comme l’interdiction des manifestations. C'est inacceptable. Le Parti communiste alerte l’opinion sur les dangers ouverts par l’attitude irresponsable du pouvoir.

D'autres choix sont possibles et ce n'est pas l'argent qui manque dans la 5éme puissance mondiale ! La loi El Khomri est la loi du Medef. C'est aussi une loi directement dictée par les institutions européennes. Pour combattre le chômage et le dumping social, nous avons besoin d'une loi de sécurisation de l'emploi et de la formation, d'une réduction du temps de travail, de lutter contre les coûts de la finance et du capital, comme celle qu'élaborent les parlementaires communistes.

La mobilisation sociale en cours contre la destruction du Code du travail est une chance pour la France. Face à l'autoritarisme du gouvernement, elle porte une logique d'espoir pour la défense des principes d'égalité et de solidarité, fondements de notre pacte républicain. Face à l'exploitation des peurs et des divisions de la société française, elle défend l'action collective des salarié-e-s, de la jeunesse, des citoyen-ne-s. C'est pourquoi, le PCF appelle à la soutenir et à se rassembler.

Le Parti communiste renouvelle l’appel à construire un nouveau Front populaire et citoyen. Il est temps d’ouvrir ensemble un débat populaire pour définir un pacte d’engagements communs pour le pays, la Grande Consultation Citoyenne qu'ont lancé les communistes en est un des outils. C'est dans ce sens que sont engagés les militants de l'Hérault, qui seront à nouveau présents sur les rassemblements prévus ce jeudi dans notre département :

MONTPELLIER

12h place de la comédie

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans rassemblement
commenter cet article
22 juin 2016 3 22 /06 /juin /2016 12:01

78 postes vont être supprimés dans les services territoriaux , et la CGT est évidemment contre. Or le front de Gauche est partie prenante dans la gestion et a voté le budget "évitant le pire" paraît-il . Nous voilà pris au piège d'une alliance dans un contexte néo libéral de réduction des dépenses publiques sans rapport de forces du moins à court terme pour inverser les choix.

S'opposer à une décision que nous avons voté ? L'accepter ? Quel que soit le cas de figure la décision est incompréhensible. Les calculs électoraux ne doivent jamais prendre le dessus sur les impératifs politiques. Il va falloir discuter sur le fond et approfondir le sens de l'expression "garder le Département à gauche."

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans politique
commenter cet article
22 juin 2016 3 22 /06 /juin /2016 08:56

Je voudrais verser dans le débat actuel un fait qui s'est produit à la fin des années cinquante dans les Pyrénées Orientales. Un élève maître est devenu officier de réserve en Algérie. Il a torturé et tué une algérienne dans des conditions ignobles qui ont fini par être connues.

Que s'est-il passé ? Il est redevenu instituteur et lorsque l'Inspection Académique de Perpignan a voulu marquer le coup tout de même et l'a "sanctionné" par un changement de poste une pétition très largement signée par les parents d'élèves a soutenu le tortionnaire.

Lorsqu'une question essentielle se pose (alors la guerre, aujourd'hui la sécurité face aux islamistes) il serait vain d'attendre une avalanche de bons sentiments. La vraie lutte contre la tentation d'employer la torture dont les Français ne sont pas plus exempts que les autres peuples c'est de construire un monde de paix.

si la guerre d'Algérie n'avait pas existé notre instituteur catalan n'aurait jamais su qu'il pouvait devenir un bourreau inhumain.

Henri Ausseil

Repost 0
Published by PCF Littoral
commenter cet article
22 juin 2016 3 22 /06 /juin /2016 08:10

Certaines affirmations dans la vraie gauche ne nous conviennent pas du tout. L'UKP ultra droitière étant pour le oui, le non aurait eu un certain contenu social.

Rappelons que la Grande Bretagne n'est pas dans la zone euro, qu'il ne s'agit en aucune façon de sortir de la sphère du capitalisme rentier. La livre est un vaillant allié de l'euro et du dollar quand il s'agit d'accumuler les profits financiers. Les conservateurs sont d'ailleurs coupés en deux sur la question posée mais tous d'accord dans une course à plus de libéralisme, plus d'argent pour les riches et moins pour les producteurs de richesse.

Le résultat du Brexit nous laisse donc de marbre , quel qu'il soit. Les salariés britanniques n'ont rien à attendre de bon dans les deux cas s'ils ne créent pas les conditions d'un rassemblement de masse contre le libéralisme , habillé de oui ou de non.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans international
commenter cet article
21 juin 2016 2 21 /06 /juin /2016 06:48

Le 15 avril 2016 le Conseil d'Etat a annulé le décret déclarant d'utilité publique la ligne TGV Poitiers – Limoges. Les attendus de ce jugement sont hautement significatifs : le coût n'est pas assuré ni la rentabilité, un report massif de voyageurs n'empruntant plus la ligne Paris-Limoges- Toulouse mettrait cette dernière desserte en difficulté.

Le Conseil d'Etat reconnaît que la nouvelle ligne serait plus favorable pour les usagers de limoges et Poitiers puisqu'ils abandonneraient massivement la ligne plus longue. Il porte un jugement d'ordre POLITIQUE et ECONOMIQUE sur le service public. Il n'a pas lieu d'être lorsque la rentabilité n'est pas assurée Dans le passé nombre de lignes dont la rentabilité n'était pas assurée ont vu le jour pour désenclaver des régions.. Sa décision n'a donc rien de juridique malgré les apparences. C'est un jugement de valeur d'ordre politique et économique qui est rendu, outrepassant la séparation des pouvoirs.

Le pouvoir judiciaire ne peut prendre des décisions politiques. Il est le garant du respect du droit mais la rentabilité d'une ligne n'est pas du droit. Ou plutôt elle n'entre dans la sphère du droit que si l'on adhère à l'hégémonie du capitalisme rentier. La Cour des Comptes dont les dérapages constant confortent cette même idéologie est tout aussi condamnable.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans séparation des pouvoirs
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens