Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 décembre 2015 4 31 /12 /décembre /2015 07:22

(même source que l'article précédent)

"Près de 6000 ressortissants et entreprises américaines (Exxon, Texaco, Coca-Cola, Starwood Resorts …) revendiquent des compensations pour un montant estimé à 1,9 Md US $, équivalent à 7Mds de US$ aujourd’hui d’après le bureau du ministère de la justice aux Etats-Unis chargé de suivre les réclamations. Du côté cubain, un tribunal avait déjà condamné en 2000 le gouvernement américain à s’acquitter de dommages et intérêts d’un montant de 121 Mds USD en réparation ."

La situation est claire : les USA doivent payer par balance les miséreux spoliés cités par l'article, qui en ont bien besoin, les pauvres.Nous invitons nos lecteurs à verser quelques larmes (de crocodile) sur leur sort.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans international
commenter cet article
31 décembre 2015 4 31 /12 /décembre /2015 06:49

Informations issues de l'ambassade de France à Cuba : (source Cuba coopération)

"Des répercussions économiques sont à attendre à Cuba de la nouvelle situation politique au Venezuela qui a vu la victoire de l’opposition ( pro américaine NDLR) aux élections législatives

: le Venezuela est en effet le premier partenaire économique de l’île (40% du commerce international), octroyant notamment entre 60 000

et 80 000 barils de pétrole par jour (la moitié de la consommation estimée)

. Cuba retire également un bénéfice en termes de devises (765 M de $) d’une partie de ce pétrole raffiné puis exporté.

.D’autre part, la présence de 40 000 coopérants médicaux et d’autres professionnels cubains sur le sol venezuelien rapporterait environ 5 Mds de $ par an, soit le double environ des recettes touristiques de Cuba

. Enfin le Venezuela reste un investisseur de tout premier plan depuis la signature en 2009 de plusieurs convention de coopération, pour un montant de 1,5 Md de $ annuels dans des domaines variés.

On peut citer notamment l’exploitation des hydrocarbures (avec l’entreprise mixte Vencupet), l’extension des raffineries de Cienfuegos, de Santiago et la construction d’usines à Matanzas et à Cienfuegos.

De même, l'entreprise conjointe Ferroniquel SA opère dans les deux pays et construit une raffinerie à Holguin, d’un coût de 700 M de $

. Les chantiers navals de Santiago sont également rénovés en partie parl ’entreprise Damex qui construit des navires pour la marine vénézuélienne."

Nous allons rapidement être fixés sur cette "opposition" et son indépendance vis à vis des USA. Rappelons que cette coopération est favorable à Cuba mais aussi au Venezuela.

Dans le même temps un accord historique sur la dette cubaine a été signé par 14 pays dont la France.

"Un accord définitif vient d’être obtenu à Paris, le 12 décembre 2015, entre Cuba et les 14 pays créanciers de sa dette externe, après de longues années d’avancées et de coups d’arrêt. Cuba s’est ainsi engagé à rembourser 2,6 Mrds US $ sur 18 ans. Il s’agit d’un pas de plus, très important, vers la normalisation des relations de Cuba avec la communauté financière internationale, permettant notamment aux pays qui le souhaitent de reprendre leurs activités de crédit à destination, par exemple, de leurs entreprises"

L'Histoire cubaine avance ainsi : un pas en arrière trois pas en avant. (chez nous c'est plutôt l'inverse) . L'important est d'avancer.

.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans international
commenter cet article
30 décembre 2015 3 30 /12 /décembre /2015 10:05

FR3 s'est intéressé à la hausse de 10 % décidée par Jeanjean qui a (très justement) dit que c'était pour pallier la baisse de la dotation d'état. Le journaliste fin limier a hanté les rues de Palavas et par le plus grand des hasards est tombé sur J Louis Jacquet responsable local du PS qui a précisé qu'il aurait mieux valu emprunter. Si ce fin limier poursuivant son enquête au hasard était tombé sur un responsable PCF la réponse aurait été : le mieux est de rétablir les dotations.

Voilà : nous répondons à une question qui n'a pas été posée puisque le hasard ne nous a pas été favorable.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans communes
commenter cet article
30 décembre 2015 3 30 /12 /décembre /2015 09:34

Le docteur Paul Noël a témoigné sous serment devant un tribunal de Pennsylvanie : les dirigeants de la prison ont "enrichi" son certificat de paragraphes entiers réfutant la gravité de l'état de santé du prisonnier politique célèbre, atteint d'hépatite C.

Ces faux devraient logiquement conduire leurs auteurs dans les cellules qu'ils sont censés administrer. Et ceci au pays de l'Habeas Corpus proclamé. L'acharnement raciste mène à tout , nous retrouvons l'acharnement contre Dreyfus et le faux du Colonel Henry. pour raison d'état.

L'affaire Abu-Jamal , après tant d'années se découvre enfin pour ce qu'elle est : un crime d'Etat au nom du racisme. Et les USA donnent des leçons de liberté au monde !

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans international
commenter cet article
30 décembre 2015 3 30 /12 /décembre /2015 07:11

D'après le droit international il n'est au pouvoir de personne de priver quelqu'un de nationalité. Un espagnol naturalisé français reste aussi espagnol, c'est ainsi.

Il n'est donc possible à un état que d'enlever son passeport à un de ses ressortissants et de ne plus le reconnaître comme faisant partie de la communauté. Cela fait de lui ce qu'on appelle un apatride dans son pays.

Par contre la déchéance existe depuis toujours dans notre droit pour les Français ayant agi pour une puissance ennemie de la France. Cela concerne aussi les Français de souche qui n'ont aucune autre nationalité. Nous aurions aimé qu'en son temps la France l'applique à ceux qui avaient soutenu l'occupant allemand ce qui n'a pas été fait.Cela nous aurait débarassés de Papon le bourreau de Charonne.

Si une écrasante majorité de Français soutient la mesure de Valls, c'est d'une part parce qu'elle est mal informée, d'autre part parce qu'elle croit stupidement que cette mesure la protègera. Elle ne s'applique de fait qu'aux musulmans dans la tête des gens. Elle se mélange au racisme sans le recouvrir entièrement, elle est le parfait exemple de la fausse solution.

Prenons l'exemple de la Corse ou de jeunes français refusent la France ( ils réclament l'indépendance) et défient l'Etat ouvertement. Valls fait des effets de menton à la Mussolini. Va-t-il demander à ce qu'ils soient déchus ? S'attaquera-t-il ainsi ainsi à la cause , c'est à dire à l'absence d'avenir de toute une jeunesse qui la conduit à désespérer de son pays jusqu'à le combattre ? Et pourquoi pas rétablir la peine de mort ? Pour la torture c'est déjà fait.

Les révoltés se moquent des déchéances de nationalité. Dans leur tête ils ne sont déjà plus Français. En s'engouffrant dans une voie qu'il sait sans issue pour rester au pouvoir , le gouvernement socialiste se salit et salit la France. Il devra en répondre devant l'histoire.

H Ausseil

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans actu
commenter cet article
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 07:31

Le département du Var est le plus réactionnaire de France. Les riches apeurés ne rêvent que de répression et arrivent à en persuader le reste de la population. En même temps l'évasion fiscale et le moins d'impôts règnent en maîtres.

Le résultat n'est surprenant qu'en apparence : c'est celui où l'insécurité est la plus forte : des millions de dégâts s'accumulent à chaque crue , donnant des milliards, sans parler des morts. Cambriolages et agressions y battent des records. A La Ciotat des bandits ont fait régner la terreur. C'est que les milices réclamées ont peu d'efficacité. L'égoïsme règne en maître, qui va risquer sa vie pour son voisin ?

Grande leçon pour nous dans la façon de poser le problème de l'insécurité. Seule une société de contrat social où l'ascenseur social fonctionne la fera diminuer. Le "modèle" FN est une impasse.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans social
commenter cet article
28 décembre 2015 1 28 /12 /décembre /2015 10:52

Dépêche de l'AFP : l'armée irakienne annonce la "libération" de Ramadi.

Nous laissons nos lecteurs méditer sur ces guillemets.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans international
commenter cet article
23 décembre 2015 3 23 /12 /décembre /2015 06:29

François Ralle-Andréoli (qui a quitté le PG en raison d'un désaccord de fond avec Mélenchon) répond à Mediapart. Ecoutons- le :

Podemos n’a pas participé au plan B lancé par Jean-Luc Mélenchon et l'ex-ministre des finances grec Yanis Varoufakis, après l’échec d’Alexis Tsipras à éviter un nouveau mémorandum en Grèce. Qu’en pensez-vous ?

"Oui, je crois que Pablo Iglesias a dit une fois que ce sont des tactiques de la gauche qui perd. Ce que je reproche à cette stratégie, ce n’est pas le plan B en soi. Il faut bien sûr chercher des alternatives au niveau européen. Mais l’initiative est apparue, dans une bonne partie de la gauche européenne, comme une façon de faire le buzz, de fractionner à nouveau cette gauche, à un moment où elle n’en a vraiment pas besoin… Je n’ai pas trouvé ça très fair-play. Et pour moi, une réflexion sur les alternatives, sans Syriza ni Podemos, c’est-à-dire sans les principales forces du changement en Europe, cela n’a pas de sens.

Pire, cela risque d’enfermer à nouveau la gauche européenne dans la marginalité avec des débats qui ne parlent à personne. Je rappelle qu’Angela Merkel, lors des négociations avec Athènes, avait les élections espagnoles en tête. Il n’y a qu’à voir la tête de la chancelière, jeudi dernier à Bruxelles, lorsque Mariano Rajoy lui a dit qu’un sondage interne au PP donnait Podemos en deuxième position… La bombe nucléaire du choc bancaire provoqué par la BCE visait autant Pablo Iglesias que la Grèce : il s’en est remis."

Nous proposons à nos lecteurs de méditer ces propos lourds de sens. C'est dans la bataille concrète que nous créerons l'espoir et non en la fuyant. L'interview est bien plus longue et ne parle pas que du plan B mais cet extrait nous parait importantissime.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans rassemblement
commenter cet article
23 décembre 2015 3 23 /12 /décembre /2015 06:02

"Imaginez un monde où les élections sont plus qu'un choix entre l'un ou l'autre. Félicitations, Espagne", a écrit M.Snowden sur son compte Twitter."

Considéré comme un criminel par le monde du capitalisme rentier il a dévoilé la face cachée des "droits de l'homme" à géographie variable. La leçon qu'il tire aujourd'hui des élections espagnoles vaut pour tout le continent : il faudra bien qu'un jour les élections servent à autre chose qu'à un jeu de chaises musicales au profit des rentiers du capital.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans actu
commenter cet article
22 décembre 2015 2 22 /12 /décembre /2015 10:48

Un peu d'histoire : Frêche président d'agglo a pris un certain nombre de décisions. La méthanisation prônée par les verts a été choisie, aux dépens de l'incinération avec un tri rigoureux souhaitée par le PCF. Les ordures ménagères devaient être détruite à 60 % et valorisées par la production de gaz. Les autres ordures non dangereuses devaient être entreposées à Fabrègues et les plus dangereuses à Castries. Sous cette dernière décharge une armée de tuyaux récupère tout ce qui s'écoule et s'infiltre, en vase clos . Véritable Rolls dans son domaine elle a coûté une petite fortune mais a la capacité de remplir son office.

Pour le plus grand malheur de la collectivité , les fruits n'ont pas tenu les promesses des fleurs. La méthanisation n'a pu détruire que 15 % des déchets avec en prime de nombreuses nuisances. Les techniciens de Barcelone avaient pourtant mis en garde : les contraintes d'une grande ville rendent le tri aléatoire et la méthanisation en est perturbée. Les chiffres obtenus sont ceux prédits par les Barcelonais.

Il a bien fallu mettre ailleurs cet excédent d'ordures non détruites : trains pour un département du sud-ouest, incinération (mais oui) à Lunel Viel, et le reste en décharge.

A la mort de Frêche l'irresponsabilité a atteint des sommets. La décharge prévue à Fabrègues a été abandonnée … sans plan B. Les ordures se sont donc accumulées à Castries où elles n'avaient pas leur place.

Faute de courage politique la situation est bloquée. Exporter ses ordures est en principe interdit et être hors la loi coûte cher. Les riverains sont furieux et il paraît que l'Europe leur donne raison.

Mais cela ne fait pas disparaître les ordures. Y-a-t-il un pilote dans l'avion ?

Henri Ausseil

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans communes
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens