Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 06:54

Lors de la venue à Montpellier du père Cardenal , jésuite, ministre de l'Education nationale du Nicaragua sandiniste, il nous expliqua au cours du repas comment le saint Pape Jean Paul II , idole des médias , lui refusa son anneau ostensiblement à sa descente d'avion et réserva toute son attention aux adversaires du régime.  Le même qui mit au placard la théologie de la libération et transforma tant de   Polonais en tristes moutons anti avortement  et  en plombiers pour tous les patrons d'Europe.

      François est d'une autre trempe. Ses vigoureuses interventions à Lampedusa ont été suivies de textes  d'une telle clarté  que si je vous en masquais l'auteur, vous les attribueriez au Front de Gauche.  La condamnation du capitalisme rentier est absolue.

    Pour nous gens de gauche qui depuis l'affaire Dreyfus et le pétainisme assimilons facilement Eglise et droite, il est temps de prêter l'oreille au grand changement  qui se profile. Les intégristes existent, mais un autre courant s'affirme et nous ferions bien de le comprendre.  Désormais ce n'est plus sur l'Eglise que comptent les rentiers mais sur  les "humanitaires" et  les "intellectuels officiels" chargés de formater les esprits. La main tendue par Thorez  dans les années 30   est plus que jamais à l'ordre du jour.

   Si vous vouliez une preuve  , c'est le silence des chiens de garde. Le Pape rédige une encyclique qui révise le catholicisme social  vieux de deux siècles. La charité ne suffit pas , c'est à l'exploitation de l'homme qu'il faut mettre fin.  Ce bouleversement AUCUN DE NOS GRANDS ESPRITS NE L'A VU !    Peut être parce que c'est écrit en latin.

                  Henri Ausseil

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans L'actu
commenter cet article
29 novembre 2013 5 29 /11 /novembre /2013 19:04

Si l'Etat respecte sa parole, l'argent a été trouvé pour qu'en 2014 Béziers ET Montpellier aient les moyens (très serrés !) de fonctionner . C'est une victoire de la Présidente, des enseignants et des étudiants, qui ne se sont pas laissés entraîner vers des "solutions" je déshabille Pierre pour habiller Paul et n'ont pas cédé aux imprécations du ministère, de la Région et de l'Agglo. D'autres universités françaises ne manqueront pas d'en tirer la leçon. . On  trouve  de l'argent pour les expéditions militaires,  il faut en trouver pour  l'avenir de notre jeunesse.

 

Marine Desseigne dans l'hérault du jour du 30 novembre   a dressé un  état des lieux de la question. Pourquoi diable  la rédaction locale a-t-elle cru bon de  flanquer cet article  d'un sabot d'Annie Menras?  Sous un titre dont le ramage ne correspond pas au plumage du sabot  (Sortie de crise la tête haute)   nous apprenons qu'Anne Fraisse  n'a pas obtenu les 3,6 millions. Les mesures obtenues par la courageuse Anne Fraïsse sont de type "déshabiller Pierre pour habiller Paul".   C'est transformer une avancée en recul. Rappelons que la compensation par l'Etat des pertes financières  que l'Université subit  du fait de son grand nombre de boursiers n'existe NULLE PART AILLEURS. C'est ce qu'écrit Marine Desseigne.  L'ensemble de la presse  nous serinant à longueur d'année sur l'inutilité de la lutte  face à la pesanteur de la réalité nous attendions une analyse un peu moins marquée  par l'air du temps   de notre amie Annie Menras.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans L'actu
commenter cet article
5 octobre 2013 6 05 /10 /octobre /2013 07:47

Vous ne rêvez pas. Un service d'Etat sous un gouvernement socialiste vient d'annoncer la suppression de 70 emplois de chercheurs ( 370 avec les emplois indirects.)  La recherche porte sur la biochimie, la toxicologie nucléaire et les énergies alternatives. Les prétextes invoqués ne manquent pas de sel. Marcoule serait trop éloignée de Saclay.  A notre connaissance cela n'a pas gêné pendant cinquante ans !  A genou devant les exigences du capitalisme rentier !   Montebourg peut s'agiter , il ne change pas la nature de ces choix catastrophiques.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans L'actu
commenter cet article
27 août 2013 2 27 /08 /août /2013 09:03

salaire et dividende            Cette infographie INSEE  tirée de l'Huma du 27 août 2013 vaut mieux qu'un long discours:   

 

        On constate la   baisse des salaires versés liée aux destructions d'emploi et la  hausse  du poids des dividendes prélevés sur la richesse nationale   (x 4 en 30 ans !)

         Si rien n'avait changé, baisse du poids des salaires et du poids des dividendes devraient être identiques.

          Au contraire c'est la baisse "des charges" salariales et annexes obtenues par les malheureux du CAC 40 qui provoque la hausse des revenus du capital.

       Le capital rentier  ne cherche donc plus à produire mais à prélever une part de plus en plus  grosse des richesses produites en France et ailleurs, en délocalisant par exemple.

 

       Accepter le capitalisme rentier, c'est accepter une baisse permanente de la part de richesses revenant à ceux qui les produisent.   La France est de plus en plus riche et ceux qui produisent les richesses de plus en plus pauvres.  A commencer par les couches populaires, mais les couches moyennes seront (sont) à leur tour immanquablemnt concernées.  D'où la nécessité d'un large rassemblement.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans L'actu
commenter cet article
12 août 2013 1 12 /08 /août /2013 08:23

La banque verte fut en son temps  la concrétisation  d'un besoin : sortir les agriculteurs des griffes des usuriers si puissants dans les campagnes. La récolte est annuelle , il faut manger tous les jours : le crédit gagé sur la future récolte est donc une nécessité. Emanation de la coopération paysanne elle aurait pu représenter ce dépassement du capitalisme qui est aujourd'hui à l'ordre du jour. Comme les autres banques nationalisées en 1981  le CA a été emporté par le triomphe du libéralisme des années 80. Les coopérateurs "votent"  mais leur vote est préfabriqué, les rapports qui leur sont soumis sont aussi vrais que les contes de Perrault, leur pouvoir d'intervention se limite à l'apparence. Et le CA est à la dérive car les capitalistes préfèrent les originaux aux copies. 

    Une vraie banque d'Etat investissant dans l'économie réelle est notre objectif. Le Crédit Agricole nous montre ce qu'il ne faut pas faire.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans L'actu
commenter cet article
20 juillet 2013 6 20 /07 /juillet /2013 09:43

   A Marseille, contre l'avis de presque tous les maires des Bouches du Rhône, il y aura une métropole rendant caducs les agglos et le Département , qui vont perdre les compétences essentielles.

   Ce passage en force des députés socialistes et verts est symptomatique : devant les difficultés d'application des besoins du capitalisme rentier , il faut éloigner les populations des centres de pouvoir en même temps qu'on stigmatise  les critiques comme "populistes".  C'est une pratique européenne , quelle que soit la couleur du gouvernement, Japonaise avec le bouleversement de la constitution japonaise, et Américaine depuis longtemps.  Soit au centre de la mondialisation capitaliste.

   La Sixième République et le retour de la Démocratie  sont à l'ordre du jour !

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans L'actu
commenter cet article
10 juillet 2013 3 10 /07 /juillet /2013 08:05

300 salariés de SANOFI ont manifesté devant le siège du labo  contre  la  suppression prévue de 1200 postes de chercheur   (en comptant les externalisations et les transferts)  .  En 2007 la recherche et développement de SANOFI comptait 6700 salariés. Ils étaient 5000 en 2012, combien demain?

      Dans le même temps les partenariats facs-SANOFI se multiplient avec la bénédiction des élus PS de l'Agglo de Montpellier qui mettent l'argent des contribuables à contribution. Un doctorant payé par une bourse coûte moins cher qu'un chercheur salarié. En soi le partenariat ne nous choque pas A UNE CONDITION : qu'aucune avancée scientifique ou technique issue de ce partenariat ne puisse être brevetée par SANOFI ( et ses équivalents dans d'autres secteurs.)  On verra alors si la firme met le même enthousiasme à la chose.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans L'actu
commenter cet article
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 07:28

La mort prochaine de Mandela  le fera entrer dans la légende (il y est déjà)  . C'est l'occasion de rappeler qu'un autre chef d'Etat potentiel est condamné à la prison à vie en Israël.  Alors que Abbas par sa ligne de "négociation" avec Israël sous le parapluie américain ressemble de plus en plus à notre Pétain et perd la confiance de son peuple, c'est le Hamas qui fait figure d'opposant.  Pourtant, si Barghouti était libre il fédérerait sur une ligne beaucoup plus juste toutes les composantes  . Comme en Egypte (ou Obama soutient presque ouvertement le président islamiste honni), comme en Afghanistan ou un accord se profile  avec les talibans, comme en Syrie ou le soutien armé est à destination des islamistes,  Israël et les Etats Unis programment le pire pour des intérêts à court terme.  Pierre Laurent et la femme de Barghouti ont lancé une bataille d'opinion pour la libération de Barghouti qui pourrait ainsi devenir le prochain Président de l'Etat Palestinien. Associez vous à cette grande oeuvre dans la lignée de la leçon donnée par Mandela. C'est l'occasion de rappeler  que tous ces gens qui s'apprêtent à rendre hommage au père de la nation arc-en- ciel montraient beaucoup moins d'attachement à Mandela prisonnier et que le PCF était bien seul au départ  à le soutenir.

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans L'actu
commenter cet article
18 mai 2013 6 18 /05 /mai /2013 08:23

 Le rapport de la cour des comptes régionale sur la gestion Frêche de la Région est significatif du  "contrôle"  public  effectué sur la gestion des élus  puissants  tant qu'il sont en mesure de se venger. A titre de comparaison, Nicolas Garcia maire PCF d'Elne  toujours en fonction a été condamné A TITRE PERSONNEL à une très lourde amende pour avoir donné sans appel d'offre un marché de type artisanal (rien à voir avec les sommes en jeu à la région)  à une entreprise de sa commune.

     Frêche, comme tous les dictateurs éclairés , n'aimait que le pouvoir. Mais , fin politique, il savait s'entourer de gens pour qui le pouvoir signifiait des pépettes à gagner ou des avantages personnels. C'est ce qu'on appelle le clientélisme, plaie du midi depuis les Romains, c'est dire que ce n'est pas nouveau.

        "Des marchés accordés sans transparence" :   pour les ordinateurs portables est-il dit élégamment "il y a une fragilité juridique des conditions du marché".  Euphémisme qui signifie que Frêche l'a donné à qui il voulait. Même chose pour la communication. Un appel d'offres a eu lieu mais  ce n'est pas le total  des prestations proposées par les agences  qui a déterminé le choix mais une "note" dont personne n'est capable de dire comment elle a été fabriquée. La courageuse Cour des comptes parle "d'opacité de la note". Quelle découverte !     Pourquoi  ne s'en sont-ils pas aperçus plus tôt ?

         Les avantages aux petits copains:    140 000 euros payés par la Région pour un voyage en Chine ont servi aux entreprises invitées à démarcher gratis. Les filiales nombreuses de la Région "ont privilégié les projets et entreprises rentables." Que c'est bien dit.

        Une gestion dictatoriale est épinglée à propos de l'absentéisme des personnels TOS transférés de force à la Région. Nous aurions de multiples exemples à fournir de la gestion  musclée du défunt président  qui savait alterner les douceurs et la menace.

         Cerise sur le gâteau  la cour des comptes découvre que le monarque éclairé n'a pas fait des miracles :  heureusement qu'il y a la Corse, sinon nous serions les derniers de la classe. Comme l'INSEE le répète depuis trente ans  nous proposons d'abonner les magistrats (c'est gratuit) à cet organisme .  Comme on dit,  le rapport qualité -prix , c'est pas terrible.  Et c'est la conclusion de nos vaillants magistrats. Et ils ont oublié certaines choses.   Par exemple les  26 millions d'euros  du terminal fruitier de Sète  , inutilisé depuis la faillite d'Agrexco. 23 200  m² de terminal frigorifique pour rien et 200 emplois promis aux dockers sétois   jamais créés.

Comme nous avons du mal à trouver ce qu'il y a de nouveau dans ce rapport , nous nous demandons pourquoi il sort si opportunnément avec l'aide désinteressée de Midi Libre. Nos lecteurs auront peut être la réponse , à vos claviers!

 

Un premier commentaire judicieux d'un lecteur nous oblige à préciser  que nous sommes tout à fait favorables à un contrôle  des élus par un pouvoir judiciaire indépendant, cela va de soi.  Le problème ici, comme le lecteur le fait remarquer , c'est la lenteur de la réaction qui la rend inopérante, les oublis révélateurs, et surtout, hélas, la trop grande soumission de la cour des comptes aux potentats locaux. Un renard de plus dans le poulailler. Vivement la VI° république ! 

                   

 

 

 

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans L'actu
commenter cet article
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 08:06

 Ce conseil  du gouvernement chargé de mettre le budget  en conformité avec le dogme libéral compte 11 membres d'une rigoureuse neutralité par rapport au monde des affaires. Jugez en vous même.

      Didier Migaud  (PS) préconise la rigueur budgétaire publiquement. Il est Président.

      Marguerite Bérard-Andrieux se déclare modestement inspecteur des finances. Dans une autre vie  elle était à la Banque Populaire  et conseillait Soubie qui conseillait Sarkozy.

      Mathilde Lemoine vient de HSBC , établissement bancaire qui a des titres de gloire : il a payé 1,5 milliards  d'euros  pour clore une enquête aux USA sur le blanchiment de la drogue. Il est aussi impliqué dans la vente forcée  de produits d'assurance crédit.

      Jean Pisani-Ferry  se proclame professeur.  Sa part d'ombre comprend une expertise au FMI et  d'avoir été membre de Bruegel , un thin tank  dont la neutralité n'est pas la vertu principale.

      Michel Aglietta est aussi professeur.  Consultant du groupe Groupame-AM, il jure d'oublier au conseil cette autre part de lui même.

       Nous ne connaissons pas les cinq autres membres mais supposons que les partisans du Front de gauche ou tout simplement  d'une politique alternative  doivent briller par leur absence.

 

     La transparence ne doit pas jouer que pour le choix des médicaments.  Le lien cynique de l'Etat et du privé  n'a pas lieu d'être .   Vive la VI° république !

 

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans L'actu
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens