Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2017 3 02 /08 /août /2017 07:22

La bataille d'amendements face aux lois scélérates est nécessaire.  il faut pouvoir identifier qui est pour , qui est contre et qui fait semblant d'être contre. Mais à 6  contre 500 l'issue du combat ne fait pas de doute et il faudrait beaucoup d'illusions dans les têtes pour s'imaginer pouvoir contraindre le parti de l'argent.

Accompagner les luttes sur le terrain comme l'a fait Ruffin avec les  aides soignantes du Jura est une autre nécessité.

 S'en tenir à cela ne suffira pas. Nos députés doivent  élaborer une loi ou un amendement, sur un sujet majeur, faire le tour des organisations, associations, syndicats, assemblées citoyennes  pour confronter les avis et enrichir le texte. Mais la Cinquième république limite le pouvoir de proposer des lois à  l'exécutif et à la majorité. Il faut donc en même temps que ce travail s'accompagne d'une mobilisation , de manifestations, d'un effort de conviction auprès de la population. C'est d'ailleurs ainsi qu'agissait le vieux PCF vilipendé : contre l'armée européenne et la guerre froide  il a été capable de  lancer la bataille du pacte de Stockholm  (avec les gaullistes) qui a fait échouer un projet pourtant majoritaire à l'Assemblée.

    Dans les conditions de 2017 aucun parti n'est en mesure de lancer seul ces combats.

Le député doit donc (avec d'autres) rassembler, rassembler et encore rassembler. S'il passe plus de temps sur le terrain qu'à l'Assemblée, ce n'est pas nous qui le lui reprocherons. Et c'est vrai pour TOUS nos élus quel que soit le niveau, qui refuseront de participer aux gestions libérales.

Partager cet article

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans politique rassemblement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens