Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2017 1 05 /06 /juin /2017 05:40

L'amalgame est fait  dans une liste publiée par l'extrême droite européenne au nom "d'emplois fictifs" entre l'activité d'un député communiste et des élus corrompus. La méthode est classique et a un double but : attaquer les vrais  opposants  et les priver des collaborateurs  nécessaires  alors que en face on a tous les moyens,  camoufler   sous le vocable "tous pareil"   les véritables magouilleurs. Patrick Le Hyaric répond :

"Nous avons deux statuts d’assistants parlementaires. Les assistants accrédités dans les locaux du parlement européen  et des assistants dont l’activité est basée dans la circonscription ou le pays. J’ai par exemple deux assistants accrédités et deux assistants dans la circonscription qui s’occupent des liens avec les élus, les syndicats, associations,  de la culture, de ma communication, des relations avec la presse, de mes lettres ou publication locales, assurent le lien avec des organisations, associations en France et à l’étranger et suivent des dossiers précis : industrie, agriculture, emploi, services publics, numérique. Nous sommes aussi députés des Français de l’étranger. Avec ceux de Bruxelles, ils préparent des amendements, des textes en consultant les responsables syndicaux ou associatifs. Ceux basés à Bruxelles analysent tous les textes européens, ils suivent les réunions des Conseils européens, du Conseil de l’Europe ; les résolutions et les directives proposées par le parlement et les autres groupes politiques. Ils préparent mes amendements aux textes en débat, discutent avec les autres groupes parfois pour rechercher des majorités en commission ou en séance, m’accompagnent dans les réunions de commissions ou y assistent en mon absence. Ceci représente un travail considérable ici et à Bruxelles ou Strasbourg. Dans mon cas, le travail de mes assistants est encore plus difficile et chargé que, pour les raisons du combat lié à la survie de L’Humanité, il a été décidé que je conserverai mon activité professionnelle à la direction de L’humanité. Aussi je me dois de les remercier encore ici pour l’aide qu’ils m’apportent. 

 

L’extrême droite est depuis des mois empêtrée dans une enquête des institutions européennes sur l’emploi de ses collaborateurs accrédités à Bruxelles. Elle veut donc se couvrir en tentant de démontrer que ce qu’elle fait est légal. Elle a utilisé un moyen digne des périodes sombres.

Lorsqu’un assistant, comme d’autres citoyens travaillant dans entreprises ou des services, exerce des responsabilités électives ou politiques, il se trouve dénoncé dans la liste de l’extrême droite qui, pour procéder à ces dénonciations, a fait ses recherches sur Google. C’est le cas des députés européens concernés. C’est vraisemblablement aussi le cas pour l’un de mes collaborateurs qui a été élu municipal et exerce des responsabilités au Parti communiste en dehors de son travail à mes côtés.

 

Pour l’heure, je n’ai reçu de notification officielle d’aucune sorte ni aucune convocation.

 

Ces méthodes et l’empressement de quelques secteurs de la presse de répandre ces dénonciations calomnieuses visent à continuer à dépolitiser la politique et à faire des élus et des responsables politiques des gens qui penseraient et feraient tous la même chose. On ne parle d’ailleurs jamais de nos activités au Parlement européen, de nos votes, de nos propositions de texte. Facile de dire après cela qu’on ne fait rien, que cela ne sert a rien, et que les assistants sont des … emplois fictifs. Abject ! Mais le mouvement est à l’œuvre et ravageur. Il permet de donner le pouvoir aux multinationales et favorise cette même extrême droite."
 P Le Hyaric
 
 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans politique actu
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens