Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2016 5 06 /05 /mai /2016 16:42

La Fédération PCF de l'Hérault a adressé un courrier à tous les parlementaires de l'Hérault (seul pour le moment Roumégas est favorable au retrait) dont nous publions des extraits :

Messieurs et Mesdames les Parlementaires,

"Le projet de Loi Travail, ou Loi El Khomri, vient d’entrer en discussion au Parlement. Depuis plus de deux mois il est combattu par de nombreux citoyens au travers des journées de mobilisations intersyndicales et de la jeunesse. Ces journées ont été nombreuses et particulièrement bien suivies par les salariés, privés d'emplois, jeunes et retraités dans notre Département.

Ce mouvement tire son origine d'une pétition nationale ayant rassemblé plus d'un million trois cent mille signatures …

Ce texte met fin à la durée légale du temps de travail, on travaillera plus pour gagner moins, avec la possibilité de travailler 12 h par jour par «simple accord». Les congés payés ne seront plus obligatoires, le salarié pouvant y renoncer pour de l'argent. Les apprentis pourront travailler 40 h, les patrons auront toute liberté pour décider quand commence la semaine et contourner la majoration du dimanche. C'est par là même une nouvelle attaque contre le temps libre, le temps

consacré à la famille, aux loisirs, aux sports et à la culture, à l'engagement dans la vie associative. Les femmes seront particulièrement pénalisées.

Les licenciements seront facilités et préprogrammés dès la signature d'un contrat, les risques encourus par les licencieurs abusifs seront réduits. La médecine du travail, les prud'hommes, les institutions représentatives du personnel seront laminés.

Ce texte organise, au nom de la «modernité», le retour au 19esiècle. Il veut en finir avec l'existence en France d'une gauche de transformation sociale, qui agit au service des intérêts populaires, pour la réduire à la simple obéissance aux exigences du MEDEF.

Aujourd'hui, à un an des élections présidentielles et législatives de 2017, la menace d'un recours au 49.3 c’est-à-dire à une adoption sans vote, plane sur ce texte de loi. Ce procédé anti-démocratique, déjà utilisé pour faire passer en force une Loi Macron qui n'avait pas de majorité, est la marque d'un profond mépris des aspirations populaires qui s'expriment fortement dans le mouvement social…

Dans l’immédiat Messieurs et Mesdames les Parlementaires nous vous demandons à la fois de voter contre cette loi rétrograde, et d’exprimer publiquement votre rejet d'un recours au 49.3".

Vous serez tenus informés des votes de chacun et en tirerez toutes les conséquences.

Partager cet article

Repost 0
Published by PCF Littoral - dans PCF
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens